»
»
»
»
Consultation
Cotation du 19/12/2018 à 15h07 Coil (ex-United Anodisers) +0,64% 9,480€

Coil chahuté après les comptes

Coil chahuté après les comptes
Coil chahuté après les comptes
Crédit photo © Reuters

(Boursier.com) — Coil trébuche de 6,8% à 12,80 euros ce matin dans un volume toutefois assez réduit. Le groupe a publié ses résultats du 1er semestre 2018, évoquant un premier trimestre impacté par le déstockage dû à la volatilité extrême du prix de l'aluminium (-27% de CA au T1), suivi d'un retour à des niveaux de demande 'plus normaux' au deuxième trimestre. Coil fait donc état d'un premier semestre de transition "pour un outil industriel plus performant". Les résultats sont impactés par les frais non-récurrents de démarrage des deux nouvelles lignes de production... Portzamparc ramène son objectif de 15,5 à 11,7 euros ce jour, maintenant son opinion 'alléger' et évoquant une guidance décevante - impliquant un recul du CA S2 de 10 à 20% malgré un effet de base favorable.

Le chiffre d'affaires S1 est ressorti à 12,1 ME contre 14,4 ME un an avant. L'EBITDA du premier semestre 2018 s'est établi à 1,3 ME contre 3,9 ME au premier semestre 2017. Le résultat opérationnel ressort en pertes de 0,6 ME et intègre notamment une augmentation des autres charges (+0,8 ME) en raison de l'augmentation des taxes environnementales et de la diminution des subventions. Après des charges financières en baisse à 0,2 ME, le résultat net est négatif à -0,8 ME, contre un bénéfice de 2,3 ME au premier semestre 2017.

Sur l'ensemble de l'exercice 2018, la société se fixe pour objectif de réaliser un chiffre d'affaires annuel compris entre 24 et 26 ME. "À la pointe de l'anodisation de l'aluminium, Coil dispose de fondamentaux de premier plan pour renforcer son développement sur un marché très favorable à long terme. Ses perspectives sont renforcées par le développement de sa nouvelle activité Aloxide et les bénéfices de l'investissement dans sa ligne 6", ajoute le groupe. Le retour à une situation de marché plus normale, l'élimination des coûts non récurrents, ainsi que la capacité et la diversité supplémentaires offertes par la ligne Aloxide, "permettent à Coil d'envisager un exercice 2019 en nette amélioration dans tous les domaines".

©2018,

Nombre de caractères autorisé : 500

Déjà inscrit ? Connectez-vous

Pas encore inscrit? Inscrivez-vous en quelques secondes !

Partenaires de Boursier.com