Cotation du 27/02/2024 à 09h00 Cogra 0,00% 9,050€
  • ALCOG - FR0011071570
  •   SRD
  • PEA
  • PEA-PME
  • Consensus Acheter
  • + Ajouter à : Mes portefeuilles | Mes Listes

Cogra : Des résultats solides pour relever les défis de l'année 2024

Cogra : Des résultats solides pour relever les défis de l'année 2024
Cogra : Des résultats solides pour relever les défis de l'année 2024
Crédit photo © Arnaud Bivès

(Boursier.com) — Cogra , pionnier de l'énergie bois en France, annonce ses résultats semestriels 2023/2024 (6 mois, clos le 31 décembre 2023), arrêtés par le Conseil d'administration du 8 février 2024. Cogra a réalisé un premier semestre 2023/24 solide, avec une croissance de 5% du chiffre d'affaires et une marge nette de 9,5%. Ces résultats confèrent à Cogra une position favorable pour relever les défis de l'année 2024, notamment la normalisation d'un marché perturbé par la crise énergétique de 2023 et une saison hivernale moins rigoureuse, limitant les besoins de chauffage.

Pour ce 1er semestre 2023/2024, Cogra a enregistré un chiffre d'affaires de 26,6 ME, en hausse de 5% par rapport à l'exercice précédent, dans un contexte d'atterrissage du marché du bois énergie.
L'année 2022 avait été marquée par la crise énergétique : face aux craintes de pénuries de gaz et d'électricité, elle avait suralimenté la croissance du marché du bois énergie. Couplée à l'inflation des prix des matières premières, des coûts de production et de transport, la situation avait entraîné une vive hausse des prix qui n'avait pas épargné le segment des granulés de bois.

La politique tarifaire raisonnée de Cogra pendant cette période et sa clientèle fidèle et diversifiée (revendeurs, distributeurs et particuliers) ont contribué à la bonne tenue des ventes de granulés bois (92% du CA) qui ressortent en hausse de 12% pour ce 1er semestre tandis que les ventes de poêles et de chaudière pâtissent du ralentissement général de la consommation (soit 8% du CA). Le premier trimestre (CA +48,8%)a été marqué par une forte constitution de stocks par les distributeurs, tandis que le démarrage de la saison hivernale au second trimestre (CA -18,6%) a été freiné par la douceur du climat.

Performance financière élevée : marge d'EBITDA de 18,6% et marge nette de 9,5%

Face à la normalisation du marché du bois énergie et à la baisse de la consommation des ménages, Cogra a su piloter ses opérations avec agilité et prudence. Les achats nets de marchandises ont été réduits de 35%, en ligne avec le recul des ventes. La hausse des achats de matières premières a été limitée à 26%, contre 55% à la même période de l'exercice précédent. Cogra s'attache à contribuer au bon fonctionnement global de la filière bois en gérant ses achats de manière responsable et durable.

Cotation...Comptage

La maîtrise du modèle de développement de Cogra lui permet de générer un niveau élevé d'EBITDA, à 4,9 ME, soit une marge de 18,6%. Cette marge est proche du niveau historique atteint à la même période de l'exercice précédent (19%) et toujours supérieure à l'objectif du plan Cap 2022, qui visait une marge d'EBITDA dépassant durablement les 10%.

Après un résultat financier de 70 KE et un résultat exceptionnel de 25 KE, le résultat net de ce 1er semestre s'élève à 2,5 ME, soit une marge nette de 9,5%, également très proche du niveau record atteint au 1er semestre 2022/23.
Cette excellente performance financière dans un marché complexe témoigne de la solidité du modèle industriel développé par Cogra depuis sa création alliant agilité, proximité et excellence opérationnelle.

Une structure financière solide

L'évolution du bilan est conforme aux tendances détaillées précédemment et les capacités financières sont préservées. Bien que les stocks augmentent de 36%, à 14,3 ME, l'endettement financier diminue de 25% à 8,8 ME, et la trésorerie augmente de 30%, à 5,2 ME. Le gearing ressort à 15%. Cogra dispose de toutes les marges de manoeuvre pour traverser cette période.

Perspectives 2023/24

La capacité du marché à gérer durant ces prochains mois les stocks importants à tous les niveaux de la chaîne de valeur, tout en continuant de jouer un rôle moteur dans la gestion des résidus de la sylviculture et à trouver un équilibre tarifaire adapté seront déterminants pour la performance de cet exercice, et du secteur dans son ensemble...

Pleinement conscient des perturbations conjoncturelles et sectorielles actuelles, Cogra dispose des atouts requis : un outil de production moderne et performant, des capacités de stockage importantes qui assurent la qualité de ses granulés sur le long terme et une clientèle fidèle et diversifiée. Du fait de la forte saisonnalité de l'activité, les résultats du 2ème semestre seront évidemment de moins bonne facture, mais ne pèseront pas sur la santé financière de Cogra. Sur l'exercice ils devraient rester supérieurs à l'objectif du plan Cap 2022 (une marge d'EBITDA durablement supérieure à 10%).

Dans ce marché perturbé, Cogra rester à l'écoute des opportunités de croissance externe ou organique qui répondraient à sa vision à long terme de croissance rentable et de respect de la sylviculture.

©2024

A lire aussi sur Cogra

Chargement en cours...

Toute l'actualité