Accueil
»
Bourse
»
Actions Paris
»
Actualités
»
Consultation
Cotation du 17/01/2020 à 17h35 Coface +1,46% 11,780€

Coface revendique un très bon trimestre

Coface revendique un très bon trimestre
Coface revendique un très bon trimestre
Crédit photo © Société Coface

(Boursier.com) — Coface indique avoir enregistré "un nouveau très bon trimestre". Le chiffre d'affaires consolidé à neuf mois ressort à 1,103 MdE, en hausse de +5,6% à périmètre et taux de change constants (+3,8% au T3 2019). En données publiées (à change et périmètre courant), le chiffre d'affaires à neuf mois progresse de +6,5%. Toutes les régions contribuent positivement à la croissance. Le groupe évoque par ailleurs la hausse de la production nouvelle, avec un niveau de rétention qui reste élevé. Il déplore toutefois le ralentissement de la croissance du chiffre d'affaires des assurés, en ligne avec l'économie mondiale. Le ratio de sinistralité net est quasiment stable à 45,1% par rapport à la période comparable de l'an dernier.

Le résultat opérationnel se monte à 174,2 ME depuis le début de l'année, en hausse (+6,6%) par rapport à l'année précédente. Le taux d'imposition effectif baisse à 28% contre 35% au 9M-2018, reflétant le retour à la profitabilité de régions fortement déficitaires dans le passé. Au total, le résultat net part du groupe s'élève à 117,3 ME, dont 38,8 ME au T3-2019. Le résultat net est en hausse de +19% sur 9M-2019 et de 27% sur le T3 hors effet change positif enregistré au T3-2018.

Au 30 septembre 2019, les capitaux propres totaux s'établissent à 1,889 MdE, en hausse de 4,6% (1,806 MdE au 31 décembre 2018). Leur évolution s'explique principalement par le résultat net, compensé par le paiement du dividende (119,4 ME), ainsi que des ajustements positifs sur la juste valeur des placements (67,1 ME). Le rendement annualisé sur fonds propres moyens nets des actifs incorporels (RoATE) s'établit à 9,5% au 30 septembre 2019.

"Le troisième trimestre n'a apporté que peu d'avancées sur les grandes incertitudes de l'environnement économique mondial", estime le groupe. L'issue des discussions autour du Brexit demeure incertaine. Les tensions entre les Etats-Unis et la Chine continuent de peser, relève également Coface. Sur le plan sectoriel, le secteur du tourisme a été marqué par quelques faillites importantes, tandis que l'industrie automobile reste sous pression à l'échelle mondiale. Coface poursuit la remise à plat de ses processus commerciaux pour générer une dynamique commerciale positive, sans changement de sa politique sélective de souscription, dans une économie mondiale en ralentissement.

Le plan 'Fit to Win', dont l'ensemble des objectifs "sera atteint ou dépassé", approche de son terme. Coface travaille à la définition de son prochain plan stratégique dont un certain nombre d'objectifs dépendent de la validation du modèle interne partiel par le régulateur français (ACPR).

©2019-2020,

Nombre de caractères autorisé : 500

Déjà inscrit ? Connectez-vous

Pas encore inscrit? Inscrivez-vous en quelques secondes !

Partenaires de Boursier.com