»
»
»
»
Consultation
Cotation du 14/06/2019 à 17h35 Coface -0,40% 8,760€

Coface : l'as des as ?

Coface : l'as des as ?
Coface : l'as des as ?
Crédit photo © Société Coface

(Boursier.com) — Coface bondit de 14% désormais à 8,24 euros dans un volume représentant à peine plus de 0,2% du tour de table. Le groupe d'assurance-crédit a publié hier soir des résultats au 30 septembre 2018 plus que convaincants. Le groupe a enregistré une performance solide, et lance un programme additionnel de rachat d'actions pour 15 ME.

Solide performance

Le chiffre d'affaires à fin septembre s'élève à 1,036 MdE, en croissance de 4% à périmètre et taux de change constants. En données publiées (à change courant), le chiffre d'affaires progresse de +1,4% à neuf mois. Le T3 2018 affiche une activité en croissance de 8% (+4,7% hors ajustements exceptionnels). Le ratio combiné net de réassurance s'est établi à 79% sur les neufs premiers mois de l'année (en amélioration de 10,8 points sur un an). Le ratio combiné net de réassurance pour le T3-2018 s'est établi à 82,8% montrant une poursuite de la normalisation progressive de la sinistralité.

Le ratio de sinistralité net s'améliore également à 45%, une baisse de 9,4 points par rapport à l'an dernier. Le résultat opérationnel se monte à 163,4 ME depuis le début de l'année, en forte hausse (+66,4%) par rapport à l'année précédente, suite à la baisse du ratio de sinistralité. Le taux d'imposition effectif baisse à 35% contre 37% à 9M-2017, mais le troisième trimestre est marqué par un certain nombre de charges fiscales non récurrentes (taux d'imposition de 40% au T3-2018). Au total, le résultat net (part du groupe) s'élève à 98,2 ME à neuf mois, dont 35,4 ME au T3-2018. Au 30 septembre 2018, les capitaux propres totaux s'établissent à 1,805 MdE.

Scénario confirmé

Le troisième trimestre 2018 confirme le scénario retenu par Coface d'une normalisation progressive de l'environnement de risque sous l'effet conjugué d'une incertitude politique élevée (notamment en Europe), de pressions structurelles sur le secteur de la distribution ainsi que de la contestation du libre-échange. Coface poursuit une politique de souscription disciplinée, tout en rappelant la sensibilité de l'activité de l'assurance-crédit aux sinistres de taille importante qui peuvent représenter une part importante du profit d'un trimestre. La gestion rigoureuse des différents projets de transformation menés en 2018 permettra de limiter le coût total des investissements. Ils devraient être en deçà des 19 ME attendus précédemment. Les ressources économisées seraient utilisées en 2019 qui sera une nouvelle année d'investissement ; notamment en raison de nouvelles normes comptables particulièrement structurantes. D'autre part, l'objectif de 30 ME d'économies en 2018 sera dépassé.

L'accord en vue de l'acquisition de PKZ et le partenariat stratégique avec Tradeshift confirment la capacité de Coface à se développer et à innover.

En parallèle, Coface poursuit les travaux sur son modèle interne partiel (Solvabilité II) et continue de surveiller de potentielles évolutions réglementaires pouvant augmenter le besoin en capital en formule standard.

Rachats d'actions

Le programme de rachats d'actions pour un montant maximal de 30 ME qui avait été annoncé le 12 février 2018 est arrivé à son terme et le conseil d'administration a validé l'annulation des 3.348.971 actions rachetées.

Confiant dans la solidité du bilan, le conseil d'administration a également validé le lancement d'un rachat d'actions supplémentaire pour un montant maximal de 15 ME. Ce nouveau programme se déroulera jusqu'en février 2019.

Enfin, les objectifs de délivrer un ratio combiné net à environ 83% à travers le cycle et d'atteindre un RoATE à 8% +1% sont maintenus.

©2018-2019,

Nombre de caractères autorisé : 500

Déjà inscrit ? Connectez-vous

Pas encore inscrit? Inscrivez-vous en quelques secondes !

Partenaires de Boursier.com