Accueil
»
Bourse
»
Actions New-York
»
Actualités
»
Consultation
Cotation du 07/07/2020 à 18h31 Coca-Cola -0,12% 45,177$
  • KO - US1912161007
  •   PEA
  • + Ajouter à : Mes Listes

Coca-Cola : très demandé après les comptes trimestriels

Coca-Cola : très demandé après les comptes trimestriels

(Boursier.com) — Le géant des soft drinks Coca-Cola reprend 1,8% sur le Nyse, sur les 44$, dans un volume fourni de 6,8 millions d'unités, déjà nettement plus que la moyenne quotidienne des transactions. Les investisseurs de la place saluent ainsi les solides publications du Groupe ce jour. Les profits trimestriels ont dépassé les attentes, alors que les commentaires d'avenir se veulent confiants, le management percevant des tendances positives.

Coca-Cola vient de délivrer ce jeudi ses résultats financiers du second trimestre 2005, qui font ressortir un bénéfice par action de 0,72$, ainsi qu'une croissance des volumes unitaires mondiaux de 5%, tirée par une progression de 7% à l'international. Le cash flow des opérations a quant à lui augmenté de 20% en glissement annuel, s'établissant à 3,5 Mds$.

Le colosse d'Atlanta a profité d'une amélioration de son 'exécution' sur le premier semestre, de même que de conditions climatiques favorables en juin, et de fortes performances réalisées en Amérique Latine, Europe centrale et de l'Est et dans le Nord de l'Asie, explique encore Neville Isdell, PDG du Groupe.

Au total, les revenus trimestriels du Groupe ressortent en croissance de 7% à 6,31 Mds$, sur une marge brute également en progression de 7%, à 4,16 Mds$ et un résultat net de 1,72 Md$ (+9%).

Sur le premier semestre, les revenus ont atteint 11,52 Mds$, en hausse de 5%, la marge brute a totalisé 7,55 Mds$ (+6%) et le résultat net est ressorti à 2,73 Md$, quasiment stable en glissement annuel, sur un bpa de 1,13$ par action.

La compagnie a racheté pour 1 Md$ de ses titres sur le second trimestre fiscal 2005, et entend encore acquérir un total d'au moins 2 Mds$ de titres sur l'année fiscale 2005.

Comme le rappelle le PDG du Groupe, l'année 2005 reste un exercice de transition pour Coca-Cola, leader mondial des soft drinks devant PepsiCo. Le dirigeant souligne le travail à réaliser aux Etats-Unis, ainsi que sur divers marchés internationaux dont surtout l'Inde.

©2005-2020,

Nombre de caractères autorisé : 500

Déjà inscrit ? Connectez-vous

Pas encore inscrit? Inscrivez-vous en quelques secondes !