Cotation du 26/07/2021 à 20h43 Cisco Systems +0,68% 55,605$
  • CSCO - US17275R1023
  •   PEA
  • + Ajouter à : Mes Listes

Cisco : demande record, mais des soucis de "supply chain"

Cisco : demande record, mais des soucis de "supply chain"
Cisco : demande record, mais des soucis de 'supply chain'
Crédit photo © Reuters

(Boursier.com) — Cisco Systems a fait du yo-yo, jeudi à Wall Street, gagnant 0,7% en clôture, après une chute de 4,5% en début de séance... L'équipementier réseaux a publié mercredi soir des résultats meilleurs que prévu, mais les investisseurs s'inquiètent de perturbations dans ses chaînes d'approvisionnement.

Le groupe de San Jose n'a pas démérité au troisième trimestre fiscal 2021 de son exercice décalé, affichant sa plus forte croissance en près de deux ans. Le groupe a toutefois livré des estimations prudentes de bénéfices, inférieures au consensus, pour le trimestre entamé. La pénurie de composants pèse donc, contraignant Cisco à payer plus aux fournisseurs et perturbant les commandes.

Pourtant, le groupe a réalisé sur le trimestre clos une progression de près de 7% en termes d'activité, après cinq trimestres consécutifs de déclin des revenus. Le management souligne en particulier l'augmentation des revenus récurrents d'abonnements et de logiciels. Le service de visioconférence Webex et la division sécurité ont en particulier soutenu les comptes. Les revenus produits ont augmenté de 6%. Chuck Robbins, CEO de Cisco, a indiqué que le groupe bénéficiait même de la plus forte demande en près d'une décennie ! "C'est quelque chose que nous n'avions plus vu depuis 2012", renchérit le directeur financier Scott Herren, alors que les commandes progressent sur un rythme à deux chiffres.

Les investisseurs ont donc eu du mal à s'accorder sur le titre, jeudi, partagés entre cette belle tendance et les problèmes de "supply chain". Pour le quatrième trimestre, Cisco envisage prudemment un bénéfice ajusté par action allant de 81 à 83 cents, contre 85 cents de consensus. La croissance des revenus devrait rester assez comparable à celle du T3, entre 6% et 8%. Herren souligne que les problèmes liés à la chaîne d'approvisionnement sont temporaires.

Sur le trimestre clos début mai, troisième trimestre fiscal, les recettes se sont donc appréciées de 7% à 12,8 milliards de dollars, contre 12,56 milliards de consensus. Les revenus de services ont grimpé de 8% contre 6% pour les produits. 81% des revenus software du trimestre seraient récurrents... Le bénéfice net trimestriel a été de 2,86 milliards de dollars et 68 cents par titre, contre 2,77 milliards un an plus tôt. Le bpa ajusté a été de 83 cents, contre 82 cents de consensus.

©2021

Nombre de caractères autorisés : 500

Déjà inscrit ? Connectez-vous

Pas encore inscrit? Inscrivez-vous en quelques secondes !