Accueil
»
Bourse
»
Actions Paris
»
Actualités
»
Consultation
Cotation du 17/06/2021 à 11h07 CGG (ex-CGGVeritas) -0,04% 0,909€
  • CGG - FR0013181864
  • SRD
  • PEA
  •   PEA-PME
  • Consensus Renforcer
  • + Ajouter à : Mes portefeuilles | Mes Listes

CGG : sous pression après les annonces

CGG : sous pression après les annonces
CGG : sous pression après les annonces
Crédit photo © CGG

(Boursier.com) — CGG recule de 3,5% ce mardi à 1,164 euro, alors que la société mère du groupe a lancé une offre d'obligations seniors garanties venant à échéance en 2027 libellées à la fois en dollars américains et en euros, pour un montant total équivalant à environ 1.200.000.000 dollars américains. Les Obligations seront garanties sur une base senior par certaines filiales de CGG S.A.
CGG S.A. a également signé des engagements pour un contrat de crédit renouvelable (RCF) d'un montant de 100.000.000 dollars américains, garanti par les mêmes sûretés que les Obligations, sur une base super senior, et dont la détermination du prix est, en partie, liée aux objectifs de réduction des émissions de gaz à effet de serre.

CGG S.A envisage d'utiliser le produit de cette Offre, avec la trésorerie disponible, afin de racheter, par voie d'offre de rachat par CGG Holding (U.S) Inc., la totalité de ses obligations seniors de premier rang garanties venant à échéance en 2023 émises pour un montant total de 300.000.000 de dollars américains et 280.000.000 d'euros; satisfaire et libérer et par la suite rembourser les Obligations de Premier Rang Existantes qui n'auront pas été rachetées lors de l'Offre de Rachat ; et satisfaire et libérer et par la suite rembourser les obligations de second rang garanties venant à échéance en 2024 émises par CGG S.A pour un montant total de 355.141.000 de dollars américains et 80.372.000 d'euros...

"A noter que S&P a abaissé d'un cran lundi la note de crédit de long terme de CGG, à "CCC+", avec perspective stable, tandis que Moody's a confirmé la notation B3" commente Portzamparc qui souligne que "le montant évoqué est supérieur aux besoins réels de la société, qui souhaite se laisser de la marge de manoeuvre et aura la possibilité d'en rembourser une partie par anticipation"..."Nous attendons un coût total de cette nouvelle dette entre 7 et 7,5% par an. Ce refinancement permettra ainsi d'allonger la maturité et de réduire le coût de la dette" poursuit l'analyste qui reste à l'achat sur le dossier en visant un cours de 1,35 euro.

©2021,

Nombre de caractères autorisés : 500

Déjà inscrit ? Connectez-vous

Pas encore inscrit? Inscrivez-vous en quelques secondes !