Accueil
»
Bourse
»
Actions Paris
»
Actualités
»
Consultation
Cotation du 03/08/2020 à 17h38 CGG (ex-CGGVeritas) +5,88% 0,760€
  • CGG - FR0013181864
  • SRD
  • PEA
  •   PEA-PME
  • Consensus Renforcer
  • + Ajouter à : Mes portefeuilles | Mes Listes

CGG : peu de réactions aux annonces

CGG : peu de réactions aux annonces
CGG : peu de réactions aux annonces
Crédit photo © CGG

(Boursier.com) — CGG recule de 0,7% à 1,06 euro ce mercredi, alors que le chiffre d'affaires des activités du groupe devrait s'établir autour de 273 M$, en baisse de 3% d'une année sur l'autre au T1. Le chiffre d'affaires du segment Géosciences devrait s'établir autour de 93 M$, en hausse de 2%. Les ventes du segment Multi-Clients devraient s'établir autour de 104 M$, en hausse de 17%. Les après-ventes sont prévues autour de 47 M$. Les ventes externes du segment Equipement devraient s'établir autour de 76 M$, en baisse de 25%.

CGG anticipe un cash-flow net positif de 25 millions$ au premier trimestre 2020. CGG prévoit à fin mars 2020 de l'ordre de 622 M$ de trésorerie disponible et une dette nette de l'ordre de 583 M$.
Le carnet de commandes de l'activité Géoscience est de 278 M$, en hausse de 7% d'une année sur l'autre.

Objectifs financiers 2020 suspendus

"L'industrie pétrolière et CGG en particulier évoluent dans un environnement incertain, et ce en raison du contexte macro-économique associé à la pandémie COVID-19 et à la volatilité du marché boursier mais également en raison de l'environnement pétrolier suite à l'augmentation massive de la production de pétrole et au déclin attendu de la demande mondiale dans un contexte de récession économique" explique la direction qui précise qu'à ce jour, la grande majorité de ses employés sont en télétravail. "Au sein de Géoscience, nos projets se déroulent comme prévu et nos centres de données sont tous opérationnels. Les programmes multi-clients au Brésil, au Royaume-Uni, aux États-Unis et en Australie se poursuivent. Les usines de fabrication d'équipements Sercel en France et aux Etats-Unis sont arrêtées depuis le 19 mars, tandis que l'usine en Chine est en production normale après avoir été fermée pendant deux semaines courant janvier".

A date, les objectifs financiers 2020 communiqués le 6 mars 2020, qui étaient basés sur un prix du baril de brent de 55-65$, ainsi que les ambitions financières 2021 communiqués lors du 'Capital Market Day' du 7 novembre 2018 et qui étaient fondées sur un prix du baril de brent de 60-70$, ne sont plus pertinents... La société a l'intention de publier ses objectifs financiers actualisées pour l'année 2020 au cours de sa présentation financière du premier trimestre 2020 prévue le 12 mai prochain. "L'activité Equipements sera probablement la plus touchée alors que les après-ventes Multi-Clients, traditionnellement fortes au T4, sont incertaines" commente Portzamparc. À ce stade les projets en cours, en Géosciences ou les acquisitions MC, se poursuivent, souligne l'analyste qui reste acheteur sur le dossier.

©2020,

Nombre de caractères autorisés : 500

Déjà inscrit ? Connectez-vous

Pas encore inscrit? Inscrivez-vous en quelques secondes !