Cotation du 22/10/2021 à 17h35 CGG (ex-CGGVeritas) +0,89% 0,657€

CGG bondit après le point trimestriel

CGG bondit après le point trimestriel
CGG bondit après le point trimestriel
Crédit photo © CGG / Sercel

(Boursier.com) — CGG fait un point sur son activité avant la publication de ses résultats définitifs du troisième trimestre le 3 novembre prochain. Le spécialiste des géosciences estime que son chiffre d'affaires des activités devrait s'établir autour de 270 millions de dollars, en hausse de 35% sur un an et de 72% en séquentiel. Les ventes du segment Géosciences devraient atteindre environ 77 M$, stables sur un an et en hausse de 5% en séquentiel ; celles du segment Multi-Clients devraient ressortir autour de 92 M$, en progression de 26% sur un an et de 149% en séquentiel ; et celles du segment Equipement devraient atteindre près de 101 M$, en amélioration de 102% sur un an et de 110% en séquentiel.

Sophie Zurquiyah, Directeur Générale de CGG a déclaré : "Nous avons réalisé une solide performance au troisième trimestre, confirmant les tendances anticipées de reprise progressive des géosciences, d'une demande soutenue pour nos données multi-clients situées dans les bassins les plus actifs et d'une reprise des livraisons d'équipement au second semestre. Le chiffre d'affaires de préfinancement de nos projets multi-clients est d'environ 59 M$ ce trimestre et les après-ventes sont en progression autour de 33 M$".

L'action flambe

En tête du palmarès à l'ouverture du marché parisien, le titre s'envole de plus de 11% à 0,72 euro. Oddo BHF note que les revenus du T3 ressortent près de 10% supérieurs au consensus fourni par la société tandis que le mix d'activité semble plutôt favorable aux marges. Le broker reste néanmoins 'neutre sur le titre. Il pense, qu' à ce stade du cycle, il est plus intéressant de se positionner sur des segments plus en aval notamment celui de l'Ingénierie/Construction.
En effet, la priorité devrait rester pour les donneurs d'ordres du côté des lancements de nouveaux projets (accélération attendue des FIDs : décisions finales d'investissements) la sismique est, selon le courtier, moins "adaptable" à la transition énergétique même si elle peut être utile, par exemple, afin de monitorer les réservoirs de CCS.

Portzamparc parle d'une "bonne nouvelle qui confirme la progression séquentielle de la Géosciences (+5%)... La hausse des ventes multi-clients (+26% en un an, +149% vs T2 21) peut être considérée comme un indicateur avancé du retour de l'intérêt des clients, qui demandera à être confirmé dans le temps" explique l'analyste qui vise un cours de 0,81 euro en restant acheteur sur le dossier.

©2021

Nombre de caractères autorisés : 500

Déjà inscrit ? Connectez-vous

Pas encore inscrit? Inscrivez-vous en quelques secondes !