Accueil
»
Bourse
»
Actions Bruxelles
»
Actualités
»
Consultation
Cotation du 17/06/2021 à 11h11 Celyad (ex-Cardio 3 Biosciences) -1,32% 4,500€
  • CYAD - BE0974260896
  • PEA
  • PEA-PME
  • Consensus Acheter
  • + Ajouter à : Mes portefeuilles | Mes Listes

Celyad : étape suivante ?

Celyad : étape suivante ?
Celyad : étape suivante ?
Crédit photo © Reuters

(Boursier.com) — Au 31 décembre dernier, Celyad disposait d'une trésorerie de 17 ME qui, au vu du 'cashburn', environ 30 ME par an, crée un besoin de financement à court-terme, signale Portzamparc qui rappelle qu'en janvier 2021, une 'equity line' de 40 M$ maximum a justement été mise en place, ce qui porte la visibilité financière à mi2022 selon la société.
Les dépenses de 'R&D' du groupe ont été réduite de 15% à 21,5 ME et la perte nette de l'exercice s'est établie à -17,2 ME (-28,6 ME n-1). D'un point de vue opérationnel, l'année écoulée a été marquée par l'abandon en décembre 2020 du produit historique CYAD-01, suite à des résultats clinique non concluants, au profit de CYAD-02... Ce dernier est une version améliorée du CYAD-01 développée avec la technologie shRNA licenciée à Horizon Discovery en 2018.

Par ailleurs, la société a étoffé son pipeline avec l'arrivée des CAR-T de la série CYAD-200 dont CYAD-211 est le premier né. Basé sur la technologie shRNA, CYAD-211 est actuellement évalué dans IMMUNICY-1 (Phase I) contre le myélome multiple (r/r MM). Les résultats sont attendus pour la fin 2021... Enfin suite aux résultats encourageants de CYAD-101, le candidat allogénique le plus avancé du pipeline, la société a décidé de lancer une cohorte d'expansion en combinaison avec une chimiothérapie standard (FOLFIRI) dont les résultats sont attendus au S1 2021.

"Celyad Oncology a signé une année fortement impactée par l'échec clinique de CYAD-01 qui n'a pas été à la hauteur de ses promesses, explique Portzamparc. "La société semble buter contre le barrage de la phase I, ce qui crée une impatience croissante chez les investisseurs reflétée dans le parcours boursier en 2020. Toutefois, le volet allogénique semble émettre de bons signaux cliniques. Que ce soit dans alloSHRINK ou IMMUNICY-1 aucun rejet (GvHD) n'a été constaté... Celyad collabore également avec MSD dans l'essai KEYNOTE-B79 (phase Ib qui devrait débuter au S1 2021) qui évalue CYAD-101 en combinaison avec le blockbuster Keytruda dans CRCm". En conclusion, l'analyste reste acheteur sur le dossier. Le titre recule ce jeudi de 2,2% à 6,40 euros.

©2021,

Nombre de caractères autorisés : 500

Déjà inscrit ? Connectez-vous

Pas encore inscrit? Inscrivez-vous en quelques secondes !