»
»
»
»
Consultation
Cotation du 18/07/2019 à 09h00 Cast 0,00% 2,970€
  • CAS - FR0000072894
  •   SRD
  • PEA
  • PEA-PME
  • Consensus Renforcer
  • + Ajouter à : Mes portefeuilles | Mes Listes

Cast : anticipe en 2007 une progression de CA de 35% sur un résultat opérationnel bénéficiaire

Cast : anticipe en 2007 une progression de CA de 35% sur un résultat opérationnel bénéficiaire
Logo Cast

(Boursier.com) — Le Groupe Cast a finalement réalisé en 2006 un CA total de 22,8 ME, en faible hausse de 1,4%, avec 18% de croissance sur le consulting, à 3,8 ME, mais aussi 1,3% de baisse des revenus logiciels, à 19 ME.

Jusqu'à fin décembre, le chiffre d'affaires attendu était de 25,2 ME (soit 12% de croissance annuelle). Il incluait le CA lié à un accord stratégique de partenariat avec un grand Groupe allemand dans le domaine des télécoms. Les termes de cet accord, en dehors de l'équipement de ses services internes de développement informatique au sein de plusieurs divisions, consistaient en une aide effective de pénétration du marché allemand et de celui de l'Europe de l'Est pour Cast, via leur filiale d'intégration de systèmes, explique le Groupe.

"Pour des raisons relatives à la complexité du montage et à des délais et problèmes administratifs, et bien que le dossier ait été intégralement travaillé sur l'année 2006, cet accord n'a pas pu être signé avant la fin de l'année", ajoute le Groupe. Ceci est dommageable, car après deux "bons trimestres" T2 et T3, le T4 de Cast, intégrant cette transaction, aurait été en croissance de 30% par rapport au 4ème trimestre 2005 (contre un T4 2006 en réelle progression de seulement 1,5%), "et aurait clairement traduit l'actuelle bonne dynamique d'activité du Groupe, directe conséquence des investissements du début d'année".

"Cela étant, si l'on analyse géographiquement les tendances, la France et l'Angleterre tirent le Groupe vers le haut avec de fortes croissances respectives de 42% et 80%", constate Cast. Les Etats-Unis affichent en revanche une contreperformance (-14%), expliquée par des affaires moins nombreuses mais de taille beaucoup plus importantes, aux cycles de ventes plus longs et plus complexes que prévu. Le portefeuille d'affaires US est jugée "d'excellente qualité", présageant d'un retour à la croissance très significative sur cette zone en 2007.

Cast "constate une continuelle amélioration de la situation déjà rentable en France et la réplication du modèle en UK". Cette réplication doit s'étendre de façon claire aux Etats-Unis dès cette année, estime le Groupe. Pour se positionner en leader sur des marchés comme le Royaume-Uni ou les Etats-Unis, Cast a dû fournir d'importants investissements en ressources humaines et en marketing. "On peut cependant noter qu'une fois le point mort atteint (objectif budgétaire 2007), les coûts d'infrastructure augmentant très faiblement et l'essentiel des efforts R&D étant passé, tout chiffre d'affaires supplémentaire contribue à une nette augmentation de la rentabilité", explique le Groupe. En outre, le bon taux de renouvellement de maintenance sur une base installée de clients grandissante, améliore encore cette rentabilité, insiste le Groupe.

"Même sans tenir compte de l'accord mentionné ci-dessus, qui ne peut d'ailleurs toujours pas à ce jour être présenté comme une absolue certitude, le chiffre d'affaires du 1er trimestre 2007 devrait afficher une croissance d'environ 30% par rapport au T1 2006, et Cast prévoit en 2007 une progression de chiffre d'affaires annuel de 35% pour un résultat opérationnel bénéficiaire", conclut le Groupe, confiant.

©2007-2019,

Nombre de caractères autorisé : 500

Déjà inscrit ? Connectez-vous

Pas encore inscrit? Inscrivez-vous en quelques secondes !

Partenaires de Boursier.com