»
»
»
»
Consultation
Cotation du 17/08/2018 à 17h35 Casino Guichard Perrachon -0,16% 30,790€

Casino rassure, en attendant les résultats

Casino rassure, en attendant les résultats
Casino rassure, en attendant les résultats
Crédit photo © Reuters

(Boursier.com) — Première grande société française à publier ses revenus intermédiaires, Casino a rassuré le marché... en attendant le détail des résultats la semaine prochaine. Le titre du distributeur stéphanois grimpe de 2,4% à 34,7 euros sur la place parisienne après avoir progressé de plus de 5% en matinée. Le groupe a dévoilé des ventes globales supérieures aux attentes des analystes au deuxième trimestre avec une croissance organique de 5,2%, contre +3,1% au trimestre précédent. En France, la croissance a accéléré alors que les ventes au Brésil se sont fortement redressées malgré la déflation des produits alimentaires.

Dans l'Hexagone, les ventes comparables enregistrent une croissance de +1,8%, avec des ventes alimentaires en hausse de +2,5% qui bénéficient d'un trafic en progression de +0,7%. La croissance s'est accélérée dans toutes les grandes enseignes, notamment les hypermarchés Géant avec une hausse de 2,8% en données comparables (après +2,1%) et dans une moindre mesure chez Monoprix, l'enseigne la plus rentable du groupe (+1,4%), dans les supermarchés (+1,5%) et chez Franprix (+1,3%).

Casino a confirmé ses objectifs réitéré en juin, à savoir une croissance de plus de 10% du ROC hors plus-values immobilières en France en 2018 et, pour le groupe, une hausse de plus de 10% également, incluant cette fois les plus-values immobilières mais excluant changes et crédits fiscaux.

Lors de la conférence destinée aux analystes, le directeur financier de la société, Antoine Giscard d'Estaing, a dit tabler sur un troisième trimestre "en ligne" avec le deuxième et s'est également dit "confiant" dans le bon déroulement du nouveau plan de cession d'actifs de 1,5 milliard d'euros annoncé en juin pour désendetter le groupe, sans plus de précision. Il s'est en revanche refusé à tout commentaire sur le consensus.

Même si quelques légers ajustements à la baisse ne peuvent pas être exclus étant donné les mouvements de changes actuels, Bryan Garnier a confirmé son conseil 'acheter' sur la valeur et sa 'fair value' de 50 euros.

©2018,

Nombre de caractères autorisé : 500

Déjà inscrit ? Connectez-vous

Pas encore inscrit? Inscrivez-vous en quelques secondes !

Partenaires de Boursier.com