»
»
»
»
Consultation
Cotation du 20/09/2019 à 17h35 Casino Guichard Perrachon +3,79% 45,490€

Casino : le ROC hors crédits fiscaux s'inscrit à 347 ME au S1

Casino : le ROC hors crédits fiscaux s'inscrit à 347 ME au S1
Casino : le ROC hors crédits fiscaux s'inscrit à 347 ME au S1
Crédit photo © Reuters

(Boursier.com) — Le groupe Casino affiche une croissance organique de 3,5% du chiffre d'affaires Groupe à 17,8 MdsE au premier semestre 2019.
En France, l'accélération de la croissance est comparable au deuxième trimestre à +0,7% (+0,7 pt vs T1) et à +2,5% sur deux ans (+1,2 pt vs T1). Cdiscount enregistre une forte accélération de la croissance du volume d'affaires de +13% au T2 2019 (vs +9,2% au T1 2019) avec une quote-part marketplace à 40,1% du GMV (+3,5 pts). En Amérique latine, à souligner le maintien d'une croissance forte (10,1%) tirée par Assaí au Brésil.

Le Résultat Opérationnel Courant (ROC) Groupe hors crédits fiscaux s'inscrit à 347 ME, en hausse de 12,9%.
Le ROC France est à 151 ME, avec une croissance de la marge de ROC de distribution de +11 bp, les loyers additionnels liés aux plans de cession étant plus que compensés par les réductions nettes de coûts. La progression de la marge d'EBITDA de Cdiscount est de +96 bp, en lien avec la quote-part marketplace.
La Croissance organique du ROC de GPA est de +7% hors crédits fiscaux.

Avancée rapide des priorités stratégiques en France

-Réalisation de 60 ME d'économies de coûts (frais centraux, magasins, logistique) et relèvement de l'objectif 2019 à 130 ME (pour une cible initiale à 100 ME). Plan de cessions et fermetures de magasins déficitaires ("Plan Rocade") : 15 HM déjà cédés, 52 ME de gains ROC en année pleine sécurisés et produits de cessions de 233 ME (150 ME nets des coûts de fermetures) ; confirmation de l'objectif de 90 ME de gains annuels récurrents sécurisés à fin 2019. Poursuite de la croissance des formats porteurs (30 ouvertures au S1 et 50 prévues au S2).
-Forte croissance du E-commerce de 28% et extension de l'offre Amazon au S2 2019 à Paris, banlieue et grandes villes de province
-Accélération des nouvelles activités dans l'énergie (pipeline de projets GreenYellow de 350 MWc à fin juin contre 150 MWc à fin décembre) et la data (CA RelevanC de 24 ME, en hausse de + 38%).

Confirmation des objectifs annuels 2019 en France

La réduction des CAPEX et les plans d'action sur les stocks (en baisse de 105 ME au premier semestre) sont cohérents avec la cible de génération de cash-flow de 0,5 MdE à l'année.

Accélération du plan de désendettement pour atteindre moins de 1,5 MdE de dette nette France à fin 2020 et la maintenir durablement sous ce niveau, grâce à l'achèvement du plan de cession de 2,5 MdsE, dont 2,1 MdsE ont déjà été signés, et l'absence de dividende en 2020 représentant une économie totale sur les dividendes d'environ 500 ME sur 18 mois.

©2019,

Nombre de caractères autorisé : 500

Déjà inscrit ? Connectez-vous

Pas encore inscrit? Inscrivez-vous en quelques secondes !

Partenaires de Boursier.com