»
»
»
»
Consultation
Cotation du 18/04/2019 à 17h35 Casino Guichard Perrachon -2,11% 38,050€

Casino : le marché salue les annonces

Casino : le marché salue les annonces
Casino : le marché salue les annonces
Crédit photo © Casino

(Boursier.com) — Casino s'adjuge 1,2% à 45,8 euros après avoir fait état d'une amélioration de ses résultats opérationnels et d'une baisse de son endettement en 2018. Le distributeur, plombé par sa dette et qui a engagé un vaste plan de cessions d'actifs pour regagner la confiance des marchés, a également annoncé avoir relevé son programme de cessions à 2,5 milliards d'euros.

Le groupe a vu son résultat opérationnel courant progresser de 9,8% à taux de changes constants (+18% hors crédits fiscaux) à 1,21 milliard d'euros, en ligne avec les attentes du marché. En France, dans un marché toujours plombé par une féroce guerre des prix et où les ventes ont limité leur hausse à 1,3% en comparable, le ROC a augmenté de 8,4% à 579 millions d'euros, pour une marge de 3,0%, en hausse de 0,2 points.

Pour 2019, Casino dit viser une croissance organique de 10% du ROC de ses activités de distribution en France, une forte amélioration de l'Ebitda de CDiscount, une hausse de la marge d'Ebitda de plus de 30 point de base au Brésil et une amélioration en Colombie.

En France, la firme table sur trois ans sur une hausse du ROC de la distribution de 10% par an, un cash-flow libre de 500 millions d'euros par an et des capex bruts inférieurs à 350 ME. Un plan d'économies de coûts de 200 ME sera également mis en place, dont la moitié sera réalisée en 2019, et le reste en 2020.

Bryan Garnier estime que le marché pourrait bien réagir aux perspectives 2019-2021 et au renforcement du programme de cessions d'actifs. Concernant l'activité française, coeur du plan de Casino et centre d'intérêt des investisseurs, le groupe a présenté une large stratégie tournée vers la premiumisation, les produits bio et le e-commerce.

"La véritable nouvelle information se trouve dans les orientations prospectives", écrit Bruno Monteyne, analyste chez Bernstein (à 'sous-performer'). "Cette fois, Casino fournit des projections sur 3 ans" et le plus remarquable est le "niveau de détail et la longue période de temps sur laquelle Casino se sent en confiance pour fournir des objectifs très solides".

©2019,

Nombre de caractères autorisé : 500

Déjà inscrit ? Connectez-vous

Pas encore inscrit? Inscrivez-vous en quelques secondes !

Partenaires de Boursier.com