Cotation du 21/01/2022 à 17h36 Carrefour +0,34% 17,560€

Carrefour : la rumeur Auchan continue à doper le titre

Carrefour : la rumeur Auchan continue à doper le titre
Carrefour : la rumeur Auchan continue à doper le titre
Crédit photo © Reuters

(Boursier.com) — A contre-courant, Carrefour progresse encore de 2,8% à 17,7 euros à l'ouverture du marché parisien. Le distributeur reste soutenu par les rumeurs de rachat par Auchan. Alors que 'Bloomberg' affirmait hier que le groupe nordiste avait relancé les travaux en vue d'un accord potentiel avec le roi des hypermarchés après l'échec des négociations précédentes à l'automne, 'Les Echos' confirme cette information, ajoutant même qu'un accord entre les deux parties pourrait être trouvé avec une "offre 100% en numéraire et, tant qu'à faire, avec une prime sur la précédente offre, à savoir un prix proposé de 23,50 euros".

Citant une source proche du dossier, le quotidien précise que ce serait "le niveau auquel la famille Moulin - l'un des deux actionnaires de référence de Carrefour avec le brésilien Abilio Diniz et propriétaire des Galeries Lafayette -, serait prête à sortir à l'heure où son activité dans les grands magasins est fragilisée par la crise du Covid". Pour parvenir à une telle offre, qui valoriserait Carrefour près de 20 milliards d'euros, la famille Mulliez, qui contrôle Auchan, aurait obtenu le " soutien de grands fonds d'investissement anglo-saxons".

Reste encore une fois la question du timing. Un accord dans les prochaines semaines interviendrait en effet à un moment sensible, moins de quatre mois avant l'élection présidentielle. Et ce, alors qu'un rapprochement entre les deux géants français pourrait entraîner de nombreuses suppressions d'emplois, tout en déclenchant un examen antitrust de la part des autorités de la concurrence.

Comme il l'a souligné à plusieurs reprises, Bryan Garnier ('acheter') pense que Carrefour est définitivement au centre du jeu du M&A pour 2022. Le groupe est une cible attrayante en raison de sa faible valorisation, de sa forte génération de FCF, de son bilan sain, de son large éventail de pays prêts à être vendus et de son important portefeuille immobilier. Si ce n'est pas Auchan, le broker s'attend à ce que d'autres acteurs reviennent (par exemple Couche-Tard) ou émergent (d'autres fonds de private-equity) avec des valorisations ciblées qui semblent évidemment bien au-dessus du cours actuel de l'action Carrefour.

©2022

Nombre de caractères autorisés : 500

Déjà inscrit ? Connectez-vous

Pas encore inscrit? Inscrivez-vous en quelques secondes !

Actualités Carrefour

Aucune actualité disponible.
Plus d'actualités