Cotation du 19/05/2022 à 10h59 Carmat -0,98% 11,160€

Carmat : première implantation de son coeur artificiel bioprothétique, Aeson, chez une femme

Carmat : première implantation de son coeur artificiel bioprothétique, Aeson, chez une femme
Carmat : première implantation de son coeur artificiel bioprothétique, Aeson, chez une femme
Crédit photo © Carmat

(Boursier.com) — Carmat , concepteur et développeur du coeur artificiel total le plus avancé au monde, visant à offrir une alternative thérapeutique aux malades souffrant d'insuffisance cardiaque biventriculaire terminale, annonce la première implantation de son coeur artificiel bioprothétique, Aeson, chez une femme.
La procédure d'implantation a été réalisée par l'équipe dirigée par le Dr. Mark S. Slaughter, professeur et chef du département de chirurgie cardiovasculaire et thoracique à l'université de Louisville et médecin à l'UofL - Jewish Hospital de Louisville (Kentucky), dans le cadre de la première cohorte de 3 patients de l'étude de faisabilité (EFS) aux États-Unis. La patiente de 57 ans souffrait d'une insuffisance cardiaque biventriculaire sévère et avait subi une chirurgie cardiaque plusieurs années auparavant.

Dr. Mark S. Slaughter, chirurgien cardiaque à l'UofL Health - Jewish Hospital & University of Louisville, et investigateur principal de l'étude, déclare : "Le coeur artificiel Aeson est suffisamment compact pour être implanté dans des cavités thoraciques plus petites, plus souvent rencontrées chez les femmes, ce qui donne de l'espoir à un plus grand nombre d'hommes et de femmes en attente d'une transplantation cardiaque et augmente les chances de réussite. Avec notre deuxième implantation d'Aeson en l'espace d'un mois, nous acquérons rapidement de l'expérience, y compris chez des patients ayant déjà subi une chirurgie cardiaque, et nous continuons à être impressionnés par les performances du dispositif."

Stéphane Piat, directeur général de CARMAT, conclut : "Cette troisième implantation aux États-Unis a été un événement marquant non seulement parce qu'elle nous a permis de finaliser le recrutement de la première cohorte de patients de l'EFS, mais surtout parce que c'est la toute première fois que notre dispositif vient en aide à une femme souffrant d'insuffisance cardiaque. Cette réussite confirme que les contraintes de taille pour les adultes sont minimes, ce qui nous rend très confiants dans le potentiel d'Aeson à devenir une thérapie de choix pour une large population de patients."

©2021-2022

Nombre de caractères autorisés : 500

Déjà inscrit ? Connectez-vous

Pas encore inscrit? Inscrivez-vous en quelques secondes !

Actualités Carmat

Aucune actualité disponible.
Plus d'actualités