Cotation du 06/07/2022 à 17h35 Carbios -2,84% 28,100€

Carbios et Indorama construiront en France la première usine au monde de biorecyclage de PET

Carbios et Indorama construiront en France la première usine au monde de biorecyclage de PET
Carbios et Indorama construiront en France la première usine au monde de biorecyclage de PET

(Boursier.com) — Carbios et Indorama Ventures, un des leaders mondiaux de la production de PET, annoncent leur collaboration pour la construction d'une usine de référence exploitant la technologie de biorecyclage du PET de Carbios sur le site de production d'Indorama Ventures en France (Longlaville, Meurthe-et-Moselle). Cette collaboration reflète l'ambition des deux parties de répondre à la préoccupation croissante de la pollution par les déchets plastiques en menant le développement industriel du procédé de recyclage enzymatique novateur de Carbios. Cette technologie de rupture pourrait accélérer la transition vers une économie circulaire du plastique.

Après avoir démarré avec succès son démonstrateur industriel à Clermont-Ferrand, Carbios franchit désormais une étape clé vers l'industrialisation et la commercialisation de son procédé en s'associant à Indorama Ventures. L'objectif est de construire et d'exploiter en France la première usine au monde de biorecyclage du PET. Cette usine aura une capacité de traitement estimée à environ 50 000 tonnes de déchets PET post-consommation par an, soit l'équivalent de 2 milliards de bouteilles ou 2,5 milliards de barquettes.

L'investissement requis pour le projet est estimé à 150 millions d'euros pour la technologie Carbios, comprenant notamment une étape de purification supplémentaire, qui a été intégrée au procédé. En parallèle, un investissement estimé à 50 ME sera alloué à la préparation des infrastructures du site.

Le projet devrait créer environ 150 emplois directs et indirects à plein temps. Dans les prochains mois, Carbios entend sécuriser un solide soutien financier non dilutif de la part du Gouvernement français et de la Région Grand-Est5, sur la base de l'offre de la Ministre de l'Industrie, Agnès Pannier-Runacher et du Président de la Région Grand-Est, Jean Rottner, reçue la semaine dernière par Carbios. Ce soutien financier est conditionné à la notification auprès de la Commission européenne et à la contractualisation, par les autorités françaises. Pour rappel, Carbios a annoncé, le 30 septembre 2021, disposer d'une trésorerie de 112 ME à la clôture de ses résultats semestriels 2021. Depuis, Carbios a également obtenu un prêt de 30 ME de la part de la BEI

"Nous sommes très heureux que Carbios et Indorama Ventures aient choisi la France afin de construire leur première usine pour fabriquer du PET 100 % biorecyclé. À partir d'une technologie novatrice, Carbios a développé un procédé révolutionnaire qui permet de transformer les déchets plastiques en nouveaux produits de qualité. Cette technologie de rupture reflète l'ambition du Gouvernement au sein du plan d'investissement France 2030 : se préparer aux défis de la prochaine décennie. Combiner biotechnologie et ambition industrielle renouvelée sera essentielle pour parvenir à une économie plus circulaire", commente Bruno Le Maire, Ministre Français de l'Economie, des Finances et de la Relance.

©2022

Nombre de caractères autorisés : 500

Déjà inscrit ? Connectez-vous

Pas encore inscrit? Inscrivez-vous en quelques secondes !

Actualités Carbios

Aucune actualité disponible.
Plus d'actualités