»
»
»
»
Consultation
Cotation du 18/04/2019 à 17h38 Capgemini -0,13% 111,350€
  • CAP - FR0000125338
  • SRD
  • PEA
  •   PEA-PME
  • Consensus Renforcer
  • + Ajouter à : Mes portefeuilles | Mes Listes

Capgemini publie un résultat d'exploitation de 1,251 MdE

Capgemini publie un résultat d'exploitation de 1,251 MdE
Capgemini publie un résultat d'exploitation de 1,251 MdE
Crédit photo © Capgemini / Microsoft

(Boursier.com) — En 2018, Capgemini a rempli ou dépassé tous les objectifs financiers fixés en début d'année. Le Groupe a ainsi renforcé son profil de croissance tout en continuant d'améliorer sa profitabilité et sa génération de free cash-flow organique.

Le Groupe a réalisé en 2018 un chiffre d'affaires de 13.197 millions d'euros, en progression de 5,4% par rapport à celui de 2017. Cela représente une croissance de 8,1% à taux de change constants, sensiblement supérieure à l'objectif de 6% à 7% communiqué en début d'année. La croissance organique du Groupe, c'est-à-dire hors impact des devises et des variations de périmètre, s'établit à 6,2%. Sur le quatrième trimestre de l'année, la croissance atteint 7,8% à taux de change constants et 5,7% en organique.

Ce dynamisme continue d'être soutenu par la croissance dans le Digital et le Cloud, dont la hausse dépasse 20% à taux de change constants et qui représentent désormais environ 45% de l'activité du Groupe. Les prises de commandes enregistrées en 2018 s'élèvent à 13 393 millions d'euros, en croissance de 9% à taux de change constants par rapport à 2017.

La marge opérationnelle atteint 1.597 millions d'euros et 12,1% du chiffre d'affaires, en progression de 7% en valeur et de 20 points de base en taux, en ligne avec les objectifs de l'année. Cette nouvelle amélioration illustre la capacité du Groupe à combiner les investissements dans son portefeuille d'offres sectorielles et dans ses talents avec une croissance profitable. Elle reflète également le renforcement de la marge brute, plus particulièrement sur le deuxième semestre de l'année. Du point de vue géographique, la progression de la marge opérationnelle est principalement tirée par l'augmentation de la profitabilité en Europe continentale et dans la région Asie-Pacifique et Amérique latine.
Les autres produits et charges opérationnels s'établissent en hausse, comme attendu, pour représenter une charge nette de 346 millions d'euros contre 310 millions d'euros en 2017. Cette variation est notamment due à la hausse des charges d'amortissement des actifs incorporels et à l'augmentation mécanique des charges liées aux attributions d'actions qui est corrélée à l'évolution du cours de l'action Capgemini sur les dernières années. En revanche, la baisse des charges de restructuration (passées de 131 millions d'euros en 2017 à 122 millions d'euros en 2018) devrait se poursuivre pour s'établir à environ 80 millions d'euros en 2019.

Le résultat d'exploitation s'élève à 1.251 millions d'euros et 9,5% du chiffre d'affaires contre 1.183 millions d'euros et 9,4% du chiffre d'affaires en 2017. Le résultat financier représente une charge de 80 millions d'euros, en légère hausse par rapport aux 72 millions d'euros enregistrés l'année précédente. La charge d'impôt passe de 303 millions d'euros en 2017 à 447 millions d'euros cette année. La hausse du taux effectif d'impôt s'explique, en premier lieu et comme anticipé, par la fin de l'activation d'impôts différés aux Etats-Unis à compter de 20183. De plus, le Groupe a reconnu une charge de 53 millions d'euros liée à l'impact transitoire de la réforme fiscale aux Etats-Unis. Avant la prise en compte de cette charge, le taux effectif d'impôt s'établit donc en hausse, à 33,7% contre 27,3% en 2017.
Le résultat net part du Groupe ressort par voie de conséquence à 730 millions d'euros pour l'année 2018, en baisse par rapport aux 820 millions d'euros enregistrés en 2017 du fait de la charge d'impôt plus élevée. Le bénéfice par action (non dilué) pour l'exercice 2018 est de 4,37 euros. Le résultat normalisé par action est de 5,74 euros et s'établirait à 6,06 euros en retraitant la charge transitoire d'impôt ce qui représente un niveau proche (-3%) de celui de l'année 2017. Le free cash flow organique s'établit en hausse à 1 160 millions d'euros et dépasse l'objectif de 1.000 millions d'euros visé en début d'année. Le Groupe bénéficie sur l'exercice 2018 d'une amélioration de 65 millions d'euros de son besoin en fonds de roulement liée à une baisse de 2 jours du délai moyen de recouvrement des créances clients (DSO).

Sur l'exercice 2018, Capgemini a décaissé pour des acquisitions un montant net de 461 millions d'euros et versé 284 millions d'euros de dividendes. Enfin le Groupe a alloué 464 millions d'euros aux rachats d'actions au titre du programme pluriannuel et afin de neutraliser la dilution du 5ème plan d'actionnariat salarié (qui a donné lieu à une augmentation de capital d'un montant net de 230 millions d'euros).

Le Conseil d'Administration a décidé de proposer à la prochaine Assemblée Générale du 23 mai 2019 le versement d'un dividende de 1,70 euro par action, identique à celui de l'année précédente. Le taux de distribution du résultat net, part du Groupe, s'établirait ainsi à 36% en ligne avec la politique de distribution du Groupe.

PERSPECTIVES

Les perspectives tiennent compte de l'impact de l'application de la norme IFRS 16 au 1er janvier 2019 sur la marge opérationnelle (de l'ordre de +0,05 point) et sur la définition du free cash flow organique (environ -50 millions d'euros), tel que détaillé en annexe.
Pour l'année 2019, le Groupe vise une croissance à taux de change constants comprise entre 5,5% et 8%, une amélioration de la profitabilité avec une marge opérationnelle comprise entre 12,3% et 12,6% et un free cashflow organique en progression en données comparables à plus de 1,1 milliard d'euros.

©2019,

Nombre de caractères autorisé : 500

Déjà inscrit ? Connectez-vous

Pas encore inscrit? Inscrivez-vous en quelques secondes !

Partenaires de Boursier.com