»
»
»
»
Consultation
Cotation du 18/06/2019 à 17h39 Capgemini +3,62% 101,900€
  • CAP - FR0000125338
  • SRD
  • PEA
  •   PEA-PME
  • Consensus Renforcer
  • + Ajouter à : Mes portefeuilles | Mes Listes

Capgemini confirme ses objectifs après un T1 dynamique

Capgemini confirme ses objectifs après un T1 dynamique
Capgemini confirme ses objectifs après un T1 dynamique
Crédit photo © Capgemini

(Boursier.com) — Le groupe Capgemini a réalisé au 1er trimestre 2019 un chiffre d'affaires consolidé de 3.441 millions d'euros, en hausse de 9,2% à taux de change courants par rapport au même trimestre de l'année 2018. La croissance à taux de change constants s'élève à 6,7%. L'impact des devises est ce trimestre essentiellement lié à l'appréciation du dollar américain par rapport à l'euro. La croissance organique, c'est-à-dire hors impact des taux de change et des variations de périmètre, est de 5%.

Croissance homogène

Par métier, les activités liées au digital et au cloud poursuivent leur progression avec une croissance de 20% à taux de change constants et excèdent désormais 45% du chiffre d'affaires. L'ensemble des régions géographiques affiche des performances en hausse, y compris au Royaume-Uni.

Au 31 mars 2019, l'effectif total du Groupe s'établit à 212.800 personnes, en progression de 4,6% sur un an. L'effectif " offshore " est en croissance de 5,3% à 122.000 collaborateurs, soit 57% de l'effectif total.

Les prises de commandes enregistrées au 1er trimestre 2019 s'élèvent à 3.367 millions d'euros, en augmentation de 2,7% à taux de change constants sur une base de comparaison particulièrement exigeante puisque les prises de commandes étaient en augmentation de 15,3% sur la même période de l'année dernière.

Confirmation des guidances

Pour l'année 2019, le Groupe vise une croissance à taux de change constants comprise entre 5,5% et 8,0%, une amélioration de la profitabilité avec une marge opérationnelle comprise entre 12,3% et 12,6% et un free cash-flow organique en progression en données comparables à plus de 1,1 milliard d'euros.

Ces perspectives tiennent compte de l'impact de l'application de la norme IFRS 16 au 1er janvier 2019 sur la marge opérationnelle (de l'ordre de +0,05 point) et sur la définition du free cash flow organique (environ -50 millions d'euros), tel que détaillé en annexe du communiqué de presse du 14 février 2019 dans lequel ces perspectives ont été publiées.

©2019,

Nombre de caractères autorisé : 500

Déjà inscrit ? Connectez-vous

Pas encore inscrit? Inscrivez-vous en quelques secondes !

Partenaires de Boursier.com