»
»
»
»
Consultation
Cotation du 24/05/2019 à 09h00 CAFOM -0,79% 6,250€
  • CAFO - FR0010151589
  •   SRD
  • PEA
  • PEA-PME
  • + Ajouter à : Mes portefeuilles | Mes Listes

Cafom est en perte 13,9 ME en 2018

Cafom est en perte 13,9 ME en 2018
Cafom est en perte 13,9 ME en 2018

(Boursier.com) — En 2018, Cafom a enregistré un chiffre d'affaires annuel de 412,9 millions d'euros, en croissance de +4%, porté par la progression de l'activité des magasins en Outre-Mer et de son site Internet de vente en ligne Vente-unique.com.

A 18,8 ME, soit 4,5% du chiffre d'affaires, l'Ebitda reste solide malgré l'intensification des dépenses engagées par Vente-unique.com liées à la préparation de son nouveau cycle de croissance. Après prise en compte d'une légère hausse des provisions, le résultat opérationnel courant ressort à 7,5 ME.

Le compte de résultats est ensuite pénalisé par plusieurs éléments à caractère non courant liés principalement à la restructuration de l'activité d'Habitat qui impacte les autres charges non courantes (-5,9 ME en net) et le résultat des activités arrêtées (-10,5 ME). A noter que l'essentiel de ces charges (11,3 ME) sont sans impact sur la trésorerie du Groupe.

Après prise en compte de ces éléments et d'une charge d'impôts de 2,7 ME (due à la sortie de Vente-unique.com du périmètre d'intégration fiscale), le résultat net consolidé ressort à -13,9 ME.

Habitat

Le Groupe Cafom, qui est propriétaire de la marque Habitat, exploite 42 magasins en propre (27 en France métropolitaine, 1 à Monaco, 5 en Espagne, 6 en Allemagne et 3 en Suisse) et 41 en franchise à travers le Monde. Le chiffre d'affaires du pôle Habitat s'élève à 109,5 ME sur l'exercice 2018 (112,6 ME un an plus tôt). Retraitée des activités arrêtées (IFRS 5), le chiffre d'affaires est en progression de 5% par rapport à l'année précédente. Sur l'exercice, les réorganisations ont pesé sur la performance opérationnelle mais ont surtout généré des charges de dépréciations exceptionnelles sans impact sur la trésorerie.

Situation financière

L'introduction en Bourse de Vente-unique.com dans le courant de l'exercice a permis de réaliser un placement brut (cession de titres + augmentation de capital) de 35 ME pour le Groupe après exercice de l'option de sur-allocation. Cette opération a permis de procéder au remboursement anticipé total de l'encours de la dette Senior pour un montant de 13,1 ME. Groupe Cafom est ainsi libéré de tout covenant financier. Le Groupe a souscrit en parallèle à un emprunt de 10 ME d'une durée de 7 ans (dont un tiers remboursable in fine).

Au 30 septembre 2018, les capitaux propres s'élevaient à 140 ME (121,3 ME au 30 septembre 2017). L'endettement financier consolidé net s'établit à 46,4 ME (58,8 ME un an plus tôt). Le ratio d'endettement net sur fonds propres s'élève ainsi à 33,2% au 30 septembre 2018 (48,5% au 30 septembre 2017).

Par ailleurs, Groupe Cafom a procédé à l'expertise de ses principaux actifs immobiliers (murs des magasins de Montparnasse et Lyon, dépôt de Cergy) dont la valeur globale ressort à environ 50 ME, pour une valeur comptable consolidée de 18,8 ME. Une cession de ces actifs patrimoniaux serait sans impact majeur sur l'exploitation du Groupe (impact sur l'Ebitda consolidé estimé à moins de 0,5 ME) alors qu'elle réduirait significativement l'endettement financier consolidé net.

Après la clôture de l'exercice, le Groupe a souscrit 3 nouveaux emprunts bancaires pour un montant total de 15 ME, amortissables sur 7 ans. Ces emprunts, sans covenants bancaires, sont destinés à financer les investissements prévus et l'accompagnement de la croissance (BFR).

Enfin, l'émission obligataire convertible en actions du 22 décembre 2011 est arrivée à échéance le 22 janvier 2019, se traduisant par l'émission de 867.424 actions nouvelles.

Dividendes

Le Conseil d'Administration de Cafom proposera à l'Assemblée Générale des actionnaires le versement d'un dividende de 1 ME, soit 0,12 euro par action.

Perspectives

Le Groupe s'attend à une augmentation de son activité en Outre-Mer sur les années à venir grâce à plusieurs leviers de développement :
- La poursuite du déploiement en Nouvelle-Calédonie où le succès des deux premières années d'implantation confirme le potentiel.
- L'ouverture d'un nouveau magasin But en Guadeloupe et les transferts des magasins Darty en Guadeloupe et But à la Martinique programmés au cours des deux prochains exercices.
- L'ouverture, fin 2021, d'un nouveau complexe immobilier à Saint-Pierre de La Réunion, dans lesquels seront implantés les enseignes But, Darty et Habitat.

©2019,

Nombre de caractères autorisé : 500

Déjà inscrit ? Connectez-vous

Pas encore inscrit? Inscrivez-vous en quelques secondes !

Partenaires de Boursier.com