Accueil
»
Bourse
»
Actions Paris
»
Actualités
»
Consultation
Cotation du 07/08/2020 à 17h35 Bureau Veritas +1,48% 19,195€
  • BVI - FR0006174348
  • SRD
  • PEA
  •   PEA-PME
  • Consensus Renforcer
  • + Ajouter à : Mes portefeuilles | Mes Listes

Bureau Veritas : la structure financière reste solide malgré l'impact de la crise sanitaire

Bureau Veritas : la structure financière reste solide malgré l'impact de la crise sanitaire
Bureau Veritas : la structure financière reste solide malgré l'impact de la crise sanitaire

(Boursier.com) — Sur une base organique, le chiffre d'affaires du Groupe Bureau Veritas a diminué de -9,5% au 1er semestre 2020, avec une situation contrastée selon les activités. Le chiffre d'affaires du groupe ressort ainsi à 2,2 milliards d'euros au 1er semestre 2020.

Au 2e trimestre, le chiffre d'affaires du Groupe a enregistré un repli de -15,6% sur une base organique par rapport à l'année précédente, et ce dans l'ensemble des activités. Tous les secteurs d'activité ont enregistré une baisse à deux chiffres de leur chiffre d'affaires, à l'exception de Marine & Offshore qui n'a connu qu'une légère baisse.

Le résultat opérationnel ajusté ressort à 216 ME, en baisse de -43,3% par rapport à l'exercice précédent (380,5 ME) avec une marge opérationnelle de 9,8% dont le repli est amorti par des mesures de contrôle des coûts.

Le résultat opérationnel ressort à 60 ME, en baisse de 82% par rapport à l'exercice précédent.

Le résultat net part du Groupe est négatif de -34 ME, par rapport à un profit de +171 ME au 1er semestre 2019. Le résultat net ajusté ressort à 87,4 ME (0,19 euro par action), en baisse de 57,7% par rapport à l'exercice précédent (206,6 ME ; 0,47 euro par action).

Situation financière

Au 30 juin, le ratio dette financière nette ajustée/ Ebitda s'est élevé à 2x et le ratio Ebitda/ charges financières nettes consolidées était de 8,71x. En guise de précaution contre une aggravation de la pandémie, Bureau Veritas a obtenu une dérogation de ses banques et des détenteurs de placements privés aux Etats-Unis (US Private Placement) pour assouplir ses ratios bancaires aux 30 juin 2020, 31 décembre 2020 et 30 juin 2021. En conséquence, le ratio dette financière nette ajustée / Ebitda s'élève respectivement à 4,5x, 6,25x et 5,5x contre 3,25x précédemment et, uniquement pour les USPP, le ratio Ebitda/ charges financières nettes consolidées s'élève respectivement à 5,5x (inchangé), 2x et 3x contre 5,5x précédemment.

Le Groupe bénéficie d'une structure financière solide ne présentant aucune échéance à refinancer avant 2023. Au 30 juin 2020, Bureau Veritas disposait d'une trésorerie et d'équivalents de trésorerie disponibles de 2,1 MdsE et d'une ligne de crédit confirmée non tirée de 500 ME.
La maturité moyenne de la dette financière du Groupe était à 5,6 ans alors que le coût moyen de la dette au cours du 1er semestre était de 3% hors impact IFRS 16. Celui-ci était de 2,5% hors impact IFRS 16 et hors frais de remboursement anticipé intervenus au cours du 1er semestre 2020.

Au 1er semestre, notre chiffre d'affaires organique a globalement résisté au choc de la pandémie, enregistrant une baisse de 9%, avec environ 8% du portefeuille affichant un bon niveau de résistance et 20 % sévèrement touchés par les mesures de confinement. Ce résultat montre clairement la solidité de l'actuelle stratégie de diversification qui permet une résilience accrue, indique Didier Michaud-Daniel, Directeur général, qui ajoute : En ce qui concerne le reste de l'exercice 2020, compte tenu de l'incertitude actuelle et du manque de visibilité, nous envisageons différents scénarios.

©2020,

Nombre de caractères autorisés : 500

Déjà inscrit ? Connectez-vous

Pas encore inscrit? Inscrivez-vous en quelques secondes !