»
»
»
Consultation
Cotation du 20/04/2018 à 17h35 Budget Telecom -0,93% 5,325€
  • ALBUD - FR0004172450
  •   SRD
  • PEA
  • PEA-PME
  • Consensus Acheter
  • + Ajouter à : Mes portefeuilles | Mes Listes

Budget Telecom : érosion de la rentabilité, mais gains de parts de marché

Budget Telecom : érosion de la rentabilité, mais gains de parts de marché
Crédit photo © Reuters

(Boursier.com) — Budget Telecom a publié pour l'exercice 2017 un chiffre d'affaires de 9,7 ME, en vive progression de 20% avec l'activité Mint Energie - qui a enregistré l'arrivée de 18.000 nouveaux clients sur les 9 derniers mois de l'exercice 2017. Le chiffre d'affaires du pôle énergie atteint 3,1 ME, contre 0,4 ME en 2016.

La marge brute globale se tasse à 29%, contre 39% auparavant. L'Ebitda retombe à 0,25 ME en 2017, contre 1,15 ME en 2016. Le résultat net est légèrement négatif à 0,32 ME. Il est imputable à des éléments non récurrents et non décaissables telles que la dépréciation de certains fichiers clients télécom pour 0,25 ME, l'amortissement du système d'informations...

Avec des fonds propres de 2,9 ME contre 1,5 ME en 2016, la situation financière s'est renforcée. La trésorerie nette s'élève à 2,7 ME contre 0,3 ME à date comparable.

En 2018, Budget Telecom prévoit d'intensifier sa politique volontaire d'acquisition engagée au cours du précédent exercice. Les efforts commerciaux en direction des clients potentiels de l'offre Mint Energie seront renforcés avec une enveloppe trois fois supérieure à celle engagée en 2017. Ces efforts seront consacrés à des campagnes ciblées en TV, par voie affichage ou sur le web conformément au savoir-faire historique de la Société en la matière.

Kaled Zourray, président de Budget Telecom, ajoute : "Nous sommes actuellement sur un trend d'acquisition très satisfaisant puisque sans nouvelle campagne de communication, plus de 2.000 clients nous rejoignent mensuellement juste grâce au bouche-à-oreille et ce, avant même, le lancement de nos campagnes en mai prochain. Mint Energie dispose d'une bonne image et d'une notoriété plus étendue nous permettant désormais de viser prioritairement et en direct les particuliers, plus contributifs à la rentabilité même si leur coût d'acquisition est un peu plus élevé. Je suis confiant sur notre capacité à réunir plus de 50.000 clients à fin 2018".

©2018,

Nombre de caractères autorisé : 500

Déjà inscrit ? Connectez-vous

Pas encore inscrit? Inscrivez-vous en quelques secondes !

Budget Telecom : érosion de la rentabilité, mais gains de parts de marché

Partenaires de Boursier.com