Accueil
»
Bourse
»
Actions New-York
»
Actualités
»
Consultation
Cotation du 23/09/2020 à 22h30 BROADCOM RG -2,77% 351,590$
  • AVGO - US11135F1012
  •   PEA
  • + Ajouter à : Mes Listes

Broadcom : des trimestriels appréciés des brokers !

Broadcom : des trimestriels appréciés des brokers !
Broadcom : des trimestriels appréciés des brokers !
Crédit photo © Reuters / Mike Blake

(Boursier.com) — Prise dans le tourbillon de la correction sur les valeurs technologiques, l'action Broadcom est parvenue à progresser de plus de 3% vendredi, à 362,95$ à Wall Street, au lendemain d'une publication de résultats de bonne facture pour son 3e trimestre fiscal, achevé fin juillet. Jeudi, le titre avait chuté de plus de 6%, et dans un premier temps avait réagi avec prudence aux comptes trimestriels publiés après la clôture.

Le groupe de semi-conducteurs et de sécurité informatique a publié des résultats et des prévisions supérieurs aux attentes du consensus. Sur le trimestre clos, le bénéfice ajusté par action a ainsi progressé de 5% à 5,4$, alors que le consensus de place ressortait à 5,24$.

Les revenus ont totalisé quant à eux 5,82 milliards de dollars, affichant une hausse de 5%, contre 5,76 Mds$ de consensus de marché. Dans le détail, les ventes de puces électroniques ont reculé de 4% pour atteindre 4,22 Mds$, alors que la division "Infrastructure software" (qui comprend Symantec, racheté en 2019) a vu son activité progresser de 41% à 1,6 Md$.

Le groupe californien basé à San Jose table sur des ventes allant de 6,25 à 6,55 milliards de dollars sur le trimestre en cours, une projection supérieure aux 6,18 Mds$ du consensus.

Le PDG de Broadcom, Hock Tan, a indiqué que les ventes du T3 ont été soutenues par une forte demande des clients "cloud" et télécoms, ce qui a plus que compensé la faiblesse de la demande dans la téléphonie sans fil.

Un potentiel de hausse jusqu'à 17% ?

Plusieurs analystes ont salué ces chiffres en relevant leurs objectifs de cours sur le titre Broadcom. Morgan Stanley est ainsi passé à 415$ contre 358$, tandis que Deutsche Bank vise désormais 400$ contre 360$. La banque suisse UBS a même relevé sa cible à 425$ contre 335$, ce qui correspond à un potentiel de hausse de 17%.

Deux autres brokers ont relevé leurs objectifs : Mizuho passe à 390$ contre 350$ et KeyBanc Capital passe à 410$ contre 360$.

©2020,

Nombre de caractères autorisés : 500

Déjà inscrit ? Connectez-vous

Pas encore inscrit? Inscrivez-vous en quelques secondes !