»
»
»
»
Consultation
Cotation du 14/06/2019 à 23h20 BROADCOM RG -5,57% 265,930$
  • AVGO - US11135F1012
  •   PEA
  • + Ajouter à : Mes Listes

Broadcom avertit sur ses ventes, les "semis" plongent !

Broadcom avertit sur ses ventes, les "semis" plongent !
Broadcom avertit sur ses ventes, les 'semis' plongent !
Crédit photo © Reuters / Mike Blake

(Boursier.com) — La guerre commerciale commence à avoir des effets négatifs concrets sur le secteur des semi-conducteurs. Un des grands acteurs américains du secteur, Broadcom, a ainsi jeté un froid jeudi soir en publiant ses derniers résultats trimestriels.

Après la clôture, le fabricant américain de "puces" a annoncé avoir manqué le consensus pour ses ventes du 2ème trimestre fiscal et surtout, il a revu à la baisse ses prévisions de ventes pour l'exercice en cours, en citant des incertitudes géopolitiques et l'interdiction de vendre désormais des composants à un "gros client", sans doute le chinois Huawei, qu'il n'a pas cité nommément.

L'action Broadcom a abandonné vendredi 5,5% à Wall Street, entraînant dans sa chute l'ensemble du secteur à Wall Street, dont Advanced Micro Devices (-3,2%), Intel (-1,1%), Micron Technology (-2,1%), Texas Instruments (-3,5%), Xilinx (-2,7%), Skyworks Solutions (-2,1%) et Qualcomm (-1,7%). L'indice SOX de Philadelphie, qui reflète le secteur des semi-conducteurs, a plongé de 2,6% en clôture vendredi soir.

Pas de rebond en vue au second semestre

Pour son deuxième trimestre fiscal, Broadcom a publié un bénéfice net de 691 millions de dollars, contre 3,72 milliards de dollars un an plus tôt, qui incluaient toutefois un profit exceptionnel de 2,64 Mds$, lié à des questions fiscales. En excluant les éléments non-récurrents, le bénéfice ajusté par action s'est élevé à 5,21$, un peu au-dessus du consensus de 5,16$ attendu et contre 4,88$ un an plus tôt.

Les revenus quant à eux sont ressortis inférieurs aux attentes, à 5,52 Mds$ (contre 5,01 Mds$ un an plus tôt) alors que le consensus tablait sur 5,68 Mds$. Pour l'ensemble de l'exercice 2019, Broadcom vise désormais des ventes de 22,5 Mds$, en baisse de 8% par rapport à ses précédentes prévisions de 24,5 Mds$, faites au trimestre précédent... Le consensus Refinitiv tablait pour sa part sur 24,31 Mds$ pour l'exercice 2019.

Huawei représente 3% des ventes de Broadcom

Le directeur général de Broadcom, Hock Tan, a déclaré dans un communiqué qu'il voyait "un ralentissement général de l'environnement de la demande, dont nous pensons qu'il est provoqué par des incertitudes géopolitiques, ainsi que par les effets des restrictions d'exportations à un de nos plus importants clients". Il parlait sans doute de Huawei, qui a été placé en mai sur une liste noire par l'administration américaine.

"En conséquence, nos clients réduisent activement leurs stocks et nous adoptons une position conservatrice pour le reste de l'année", a ajouté M. Tan. Dans une note du 24 mai, le broker Piper Jaffray estimait que Huawei représentait 3% des ventes de Broadcom', soit environ 150 M$ par trimestre.

Le dossier Huawei lié aux négociations commerciales entre Washington et Pékin

Le marché mondial des semi-conducteurs a atteint des niveaux record au 3ème trimestre 2018, avant de reculer sur les deux trimestres suivants. En début d'année, les dirigeants des groupes de semi-conducteurs tablaient encore sur un rebond du marché dans la deuxième partie de l'année 2019, mais il semble donc que cette perspective s'éloigne à grands pas.

De nombreux groupes comptent Huawei parmi leurs gros clients et sont impactés par la décision de Washington d'interdire au géant chinois d'acheter des composants américains et de vendre ses produits aux Etats-Unis. Même si Donald Trump a accordé un délai de grâce, jusqu'au 19 août, pour l'application concrète de ces mesures, le mal semble donc déjà être fait du côté des industriels.

Le président américain a lié le dossier Huawei (soupçonné d'espionnage industriel) aux négociations commerciales entre les Etats-Unis et la Chine, qui se trouvent elles-mêmes dans une impasse depuis un mois.

©2019,

Nombre de caractères autorisé : 500

Déjà inscrit ? Connectez-vous

Pas encore inscrit? Inscrivez-vous en quelques secondes !

Partenaires de Boursier.com