Accueil
»
Bourse
»
Actions Paris
»
Actualités
»
Consultation
Cotation du 07/03/2019 à 17h17 Sequana (regroupées) -0,90% 0,132€
  • SEQ - FR0011352590
  • SRD
  • PEA
  •   PEA-PME
  • + Ajouter à : Mes portefeuilles | Mes Listes

Branle-bas de combat chez Sequana !

Branle-bas de combat chez Sequana !
Branle-bas de combat chez Sequana !
Crédit photo © Sequana

(Boursier.com) — Les actions Sequana ne cotent plus depuis le 10 février au soir, après la confirmation d'une lourde condamnation dans le dossier British American Tobacco. La direction avait pris cette décision pour communiquer plus sereinement sur sa défense. C'est désormais chose faite. Le groupe papetier a détaillé dans un communiqué les moyens de défense qu'il compte mettre en oeuvre pour contester la décision de la justice britannique (High Court of Justice de Londres). Et les choix sont particulièrement radicaux. Le holding Sequana va demander l'ouverture d'une procédure de sauvegarde, qui doit lui permettre de mobiliser les moyens nécessaires à sa défense et de poursuivre en parallèle son plan stratégique. La requête s'accompagne d'un plan qui doit permettre à la société de sortir de cette procédure dans un délai de 2 à 3 mois, assure-t-il. Comme cela avait été indiqué la semaine dernière, la décision de justice affecte uniquement le holding et pas directement Arjowiggins et Antalis, ses deux principales entités.

Antalis en bourse !

Le plan proposé passe principalement par l'entrée en négociations d'Arjowiggins Security en vue de la vente de son usine de VHP d'Apeldoorn aux Pays-Bas à Oberthur Fiduciaire pour une valeur brute de 30 millions d'euros. Dans le même temps, Arjowiggins a engagé le processus de cession du reste de sa division Sécurité, toujours déficitaire. En outre, Antalis va entrer en bourse, afin d'assurer sa croissance et son développement, notamment dans les secteurs porteurs de l'emballage et de la communication visuelle. Pour ce faire, Sequana va soumettre le projet à ses actionnaires et leur distribuer une partie minoritaire des actions Antalis International. Cette introduction en bourse d'Antalis permettra ainsi à Sequana de bénéficier des ressources financières supplémentaires nécessaires à la conduite de ses opérations et au respect de ses obligations, souligne le holding.

Les opérations envisagées devraient être conduites d'ici la fin du semestre. Sequana estime être en mesure de sortir de la procédure de sauvegarde d'ici début mai 2017. La cotation des actions reprendra demain matin 16 février.

Marge en hausse, mais pas de bas de compte de résultats

Par ailleurs, Sequana en profite pour donner des indications sur ses résultats 2016, pro forma des cessions intervenues. Le chiffre d'affaires a reculé de -7% à 2,93 milliards d'euros, tandis que l'excédent brut d'exploitation ne s'est que légèrement contracté à 105 ME, ce qui permet de dégager une marge de 3,6% contre 3,4% en 2015. La dette financière nette ressort à 315 ME, soit un multiple de 2,9 fois l'excédent brut d'exploitation. Malgré un fort recul du marché des papiers d'impression et l'évolution défavorable des devises, ces résultats sont encourageants, estime le management, qui n'est pas en mesure à ce stade de communiquer le résultat net. Il subira sans doute l'impact des annonces de ces derniers jours. Sequana tiendra un conseil d'administration d'ici fin mars à l'issue duquel les comptes seront publiés.

©2017-2020,

Nombre de caractères autorisés : 500

Déjà inscrit ? Connectez-vous

Pas encore inscrit? Inscrivez-vous en quelques secondes !