Accueil
»
Bourse
»
Actions New-York
»
Actualités
»
Consultation
Cotation du 27/01/2021 à 18h13 Merck & Co -2,01% 78,142$
  • MRK - US58933Y1055
  •   PEA
  • + Ajouter à : Mes Listes

Bourse : la santé et les technos flambent à Wall Street avec l'élection US

Bourse : la santé et les technos flambent à Wall Street avec l'élection US
Bourse : la santé et les technos flambent à Wall Street avec l'élection US
Crédit photo © Reuters

(Boursier.com) — Alors que l'issue du scrutin présidentiel reste encore en suspens au Etats-Unis, les secteurs de la santé et des technologiques se sont envolés mercredi à Wall Street, en l'absence de "vague bleue", qui aurait vu les Démocrates remporter à la fois la Maison Blanche et les deux chambres du Congrès.

L'indice large S&P 500 bondit en séance de 2,4%, soutenu par l'indice sectoriel de la santé (+4,5%), suivi de près par les services de communication (+4,1%) et les technologiques (+3,9%), eux aussi soulagés par la perspective d'un Congrès divisé, qui réduit notamment les risques de lois antitrust sévères contre les "Gafa".

Alors que les bulletins de vote continuaient d'être dépouillés, les résultats partiels des élections montraient mercredi soir que Joe Biden et Donald Trump sont au coude à coude dans les derniers Etats pivot. Au Congrès, les Démocrates devraient conserver leur majorité à la Chambre des représentants, tandis que les Républicains devraient garder leur courte avance au Sénat (dont un tiers était renouvelé mardi).

A Wall Street, l'assureur santé UnitedHealth Group flambe en séance de 10,5%, tandis que du côté des laboratoires, Merck & Co prend 5%, Pfizer avance de 3%, AstraZeneca prend 6,5%, et la biotech Amgen grimpe de 4,4%.

Parmi les grandes technos, Apple grimpe de 4,4%, Microsoft prend 5,4% et Salesforce prend 6%, tandis que Facebook (+7,9%), Alphabet (+5,9%) et Amazon (+5,8%) sont aussi en forte hausse.

Un Congrès divisé, gage de réformes édulcorées en cas de victoire de Biden

Selon les analystes, un pouvoir divisé à Washington éloigne le risque de l'adoption d'une réforme fédérale réglementaire encadrant à la baisse les prix des médicaments. Ainsi, si le Sénat reste de justesse du côté républicain à l'issue du vote, aucun président, Biden ou Trump, ne pourra faire passer une réforme d'envergure, qui nécessiterait une majorité de 60% du Sénat, estiment les analystes.

Un Sénat qui resterait républicain serait aussi susceptible de bloquer ou de réduire la portée des projets de Joe Biden, s'il est élu, de relever l'impôt sur les sociétés et de taxer davantage les plus-values et les revenus du capital.

©2020-2021,

Nombre de caractères autorisés : 500

Déjà inscrit ? Connectez-vous

Pas encore inscrit? Inscrivez-vous en quelques secondes !