»
»
»
»
Consultation
Cotation du 17/07/2019 à 09h42 Bourbon -4,79% 3,875€
  • GBB - FR0004548873
  • SRD
  • PEA
  •   PEA-PME
  • Consensus Alléger
  • + Ajouter à : Mes portefeuilles | Mes Listes

Bourbon : chiffre d'affaires trimestriel en légère hausse

Bourbon : chiffre d'affaires trimestriel en légère hausse
Bourbon : chiffre d'affaires trimestriel en légère hausse
Crédit photo © Reuters

(Boursier.com) — Le groupe Bourbon annonce un Chiffre d'affaires ajusté de 178 ME au T1, en hausse de 1,2%. Le Chiffre d'affaires consolidé s'inscrit à 162,3 ME quasiment stable (+0,1%).
Le chiffre d'affaires ajusté de Bourbon Marine & Logistics est globalement stable à 87,9 ME, contre 88,0 ME au 4ème trimestre 2018 (-0,1%), principalement lié à un effet calendaire impactant à la baisse le nombre de jours travaillés d`un trimestre sur l'autre.

Les taux d'utilisation moyens continuent de progresser sur les deux segments d'activité, essentiellement dans l'Offshore profond (+5,9 pts par rapport au 4ème trimestre 2018) et traduisent à la fois les efforts de rationalisation de la flotte ainsi que le regain graduel de la demande du marché. Au total, 5 navires ont été réarmés durant le trimestre. Les tarifs journaliers moyens se maintiennent avec une légère amélioration en Offshore continental, les efforts de réduction de la surcapacité mondiale par tous les acteurs du marché étant toujours en cours.

Perspectives

"Dans un environnement politique incertain, le baril reste orienté à la hausse. Les investissements des Majors s'affichent en augmentation, avec des découvertes majeures de champs pétroliers et gaziers, notamment en Afrique du Sud, au Guyana, au Bahreïn et en Angola" commente la direction. "Pour autant, les Majors continuent de maintenir la pression sur les coûts de production pour atteindre l'objectif d'un seuil de rentabilité à 30-40$ le baril. Même si la reprise du marché des services maritimes à l'Offshore est déjà sensible, l'industrie reste très impactée par la surcapacité du marché, et éprouve des difficultés à réactiver les navires".

"Ce contexte, combiné à des marchés régionaux qui évoluent de façon très spécifique en fonction des découvertes et des besoins de maintenance des plateformes existantes, impactera de façon notable les taux d'utilisation et les tarifs en fonction des segments de navires et des régions", poursuit la direction. Pour capter la croissance des marchés de demain, il sera donc primordial d'avoir de fortes présences régionales couplées à l'agilité opérationnelle...

©2019,

Nombre de caractères autorisé : 500

Déjà inscrit ? Connectez-vous

Pas encore inscrit? Inscrivez-vous en quelques secondes !

Partenaires de Boursier.com