Accueil
»
Bourse
»
Actions Paris
»
Actualités
»
Consultation
Cotation du 28/10/2020 à 17h28 Boostheat -15,35% 1,820€

Boostheat lance un nouveau plan d'action

Boostheat lance un nouveau plan d'action
Boostheat lance un nouveau plan d'action
Crédit photo © Reuters

(Boursier.com) — Boostheat , spécialiste français de l'efficacité énergétique, a réalisé un bilan à l'issue de sa première saison de chauffe. La société a dressé plusieurs constats et identifié les priorités qui guideront ses actions des prochains mois, tant sur le plan industriel que commercial.

Depuis plusieurs années, Boostheat s'appuie sur les performances de la Boostheat.20 issues des résultats concluants de différents tests en laboratoires réalisés à plusieurs reprises par des centres techniques indépendants dont le CETIAT en France et Gas.be en Belgique. Ces résultats étaient corrélés à ceux obtenus par Boostheat sur plusieurs chaudières mises en situation d'utilisation réelle sur ses bancs tests pour mesurer leur performance et leur longévité. L'analyse des premiers retours terrains chez les clients a révélé que les niveaux de performance obtenus par les chaudières installées montraient, dans certains cas, des résultats variables en fonction des sites et des configurations.

Boostheat maintient son focus sur la qualité. La société a pris la décision de mener un travail d'optimisation approfondi sur la fiabilité et les performances de la chaudière, et de limiter la production et les installations de Boostheat.20 première génération (Boostheat.20 Origin) aux seuls besoins de ce nouveau plan d'actions. L'objectif est de proposer une version améliorée de son produit (Boostheat.20 Connect). Ce processus constitue la priorité de la société et devrait se dérouler sur plusieurs mois.

Repositionnement

En parallèle, fort du retour d'expérience de la première campagne de vente initiée en 2019, le Groupe s'est engagé dans un processus d'adaptation de son approche commerciale afin d'aligner ses efforts courants avec le contexte économique et avec la maturité de son produit et de ses processus. Après une phase d'amorçage réussie en vente directe B2C, les actions commerciales ont révélé que le modèle de vente indirecte B2B2C était plus rapide pour augmenter les volumes et plus rentable pour Boostheat. Le B2B2C a suscité de vraies attentes du marché représentant même près de 40% des commandes de 2019, un modèle commercial pourtant activé en toute fin d'année.

En conséquence, Boostheat a pris la décision d'adapter sa politique commerciale et de se repositionner en France sur un modèle de ventes indirectes en B2B2C et B2B plutôt qu'en B2C. La société s'appuiera pour cela sur son réseau de partenaires existant, en cours d'élargissement. Le modèle B2B2C est déjà la norme en Suisse puisque Holdigaz, 5e distributeur de gaz naturel et actionnaire de référence de Boostheat, prend en charge, via sa filiale Novogaz, la commercialisation exclusive des produits Boostheat actuels et à venir sur ce territoire.

Abaisser les coûts

Boostheat fait également le constat d'une conjoncture économique actuelle globalement dégradée. Les impacts potentiels du COVID-19 sur le pouvoir d'achat et la capacité d'investissement ont conduit à un gel des prises de commande de Boostheat.20. Cette tendance est renforcée pour l'ensemble du secteur en France, du fait de la réduction des mécanismes d'aides pour les solutions de chauffage énergétiquement efficaces. A contrario, en Allemagne, ces mécanismes sont aujourd'hui renforcés.

Dans ce contexte, Boostheat a mis en place un plan d'actions pour les prochains mois afin de fiabiliser sa machine en vue de son évolution vers la version upgradée et pouvoir relancer, dès que cela sera possible, sa commercialisation. Fidèle à ses valeurs, Boostheat agit en entreprise responsable pour délivrer au marché un produit à la hauteur de ses ambitions, privilégiant ainsi la satisfaction de ses clients.

Abaisser le point mort

le Groupe étudie les mesures nécessaires afin d'adapter sa structure de coûts à ce contexte d'arrêt de la production série et de redéfinition de la stratégie commerciale en France. L'objectif est d'accélérer l'abaissement de ses coûts pour réduire son point mort et étendre sa visibilité financière.
La trésorerie au 1er janvier 2020 était de 18,2 ME. Compte tenu de 7,3 ME de ressources nouvelles (6 ME de PGE, 1 ME de prêt innovation, 0,3 ME de solde subvention de la région AURA), la trésorerie estimée au 31 mai 2020 est de 18 ME.

La pandémie de COVID-19 a créé une situation exceptionnelle et la société est mobilisée pour prendre les mesures nécessaires afin de redonner rapidement un nouveau souffle à l'entreprise. Les ambitions et la mission de la société restent intactes : accélérer la transition écologique, au travers de solutions énergétiquement efficaces et économiquement accessibles, indique Boostheat.

©2020,

Nombre de caractères autorisés : 500

Déjà inscrit ? Connectez-vous

Pas encore inscrit? Inscrivez-vous en quelques secondes !