Accueil
»
Bourse
»
Actions Paris
»
Actualités
»
Consultation
Cotation du 29/10/2020 à 17h35 Savencia +2,90% 49,600€
  • SAVE - FR0000120107
  • SRD
  • PEA
  •   PEA-PME
  • Consensus Renforcer
  • + Ajouter à : Mes portefeuilles | Mes Listes

Bongrain : prévient le marché

Bongrain : prévient le marché
Logo Savencia

(Boursier.com) — Contrairement aux prévisions initiales, la baisse des cotations mondiales des coproduits laitiers s'est poursuivie, explique Bongrain : "En conséquence, l'effet de ciseaux subi durant le 1er semestre, dû à un prix du lait élevé, se maintient au 2ème semestre 2008. Cette situation ne permettra pas d'atteindre au 2ème semestre 2008 des performances équivalentes à celles du 2ème semestre 2007.
Les plans d'amélioration de la compétitivité et la situation financière du Groupe lui permettent toutefois de préserver son potentiel de développement".

Sur les 9 premiers mois de l'exercice, Bongrain a enregistré un chiffre d'affaires de 2,613 Milliards d'Euros, en progression de 6,4% par rapport à la même période de 2007.

La société explique que le ralentissement de l'activité des Produits Fromagers sur le T3 se poursuit dans les pays d'Europe Centrale et Orientale, en Europe du Sud ainsi qu'aux Etats-Unis en raison de contextes économiques difficiles.

En France, malgré la tendance défavorable de la consommation, le société indique que les ventes ont bien résisté grâce à des actions commerciales ciblées. "Hors de France, la base de comparaison est moins favorable en raison des hausses de tarifs passées dès le 3ème trimestre 2007".

La société a expliqué que la moindre croissance de l'activité des 'Autres Produits Laitiers' provient principalement de la baisse des cotations mondiales des coproduits laitiers. "La parité de l'euro par rapport au dollar américain handicape les exportations". Le périmètre de consolidation s'est accru par l'intégration proportionnelle de la société CF&R, créée début 2008 et par l'intégration globale de la société Passendale (Belgique) depuis le 3ème trimestre 2007.

Bongrain indique que la faiblesse du dollar américain par rapport à l'euro est compensée par la force des devises des pays d'Europe centrale et orientale et du Brésil. En application de la norme IFRS 5, le chiffre d'affaires ne prend plus en compte Bongrain Gastronomie, cédée le 31 octobre 2007, ainsi que l'activité de production de viande de veaux arrêtée en 2008. Le chiffre d'affaires 2007 a été retraité pour permettre la comparaison.

©2008-2020,

Nombre de caractères autorisés : 500

Déjà inscrit ? Connectez-vous

Pas encore inscrit? Inscrivez-vous en quelques secondes !