»
»
»
»
Consultation
Cotation du 24/04/2019 à 14h32 Bonduelle -0,89% 27,900€
  • BON - FR0000063935
  • SRD
  • PEA
  •   PEA-PME
  • Consensus Renforcer
  • + Ajouter à : Mes portefeuilles | Mes Listes

Bonduelle : sanctionné !

Bonduelle : sanctionné !
Bonduelle : sanctionné !
Crédit photo © Bonduelle

(Boursier.com) — Dans un marché parisien bien orienté, Bonduelle flanche de plus de 4% à 27,25 euros ce vendredi, en queue de peloton du palmarès SRD. Les dégagements observés sur le titre sont à mettre en perspective avec le point sur les résultats du groupe au 1er semestre 2018-2019, publication intermédiaire qui s'accompagne d'un ajustement des prévisions annuelles...

Guidance de ROC affinée

Le spécialiste des légumes a en effet prévenu que son résultat opérationnel courant (ROC) à changes constants se situerait dans le bas de fourchette initiale annoncée précédemment de 128 à 133 millions d`euros. En cause, l'impact des récoltes agricoles et les difficultés de négociation avec les distributeurs dans un contexte d'inflation des différentes composantes de coût qui pèse sur la rentabilité.

Mauvaises conditions météo

Pour le reste, Bonduelle a dévoilé des résultats assez proches des attentes avec un ROC de 60,9 ME, en retrait de 6,3%. L'érosion de la rentabilité, qui revient à 4,3% contre 4,6% au 1er semestre 2017-2018. résultat net s'inscrit ainsi à 34,8 millions d'euros, soit 2,5% du chiffre d'affaires, en retrait de 7,6% comparé à la même période de l'exercice précédent.

Portzamparc, dont l'opinion reste inchangée à "conserver" pour un objectif reconduit à 29,5 euros, attribue cette dégradation de la rentabilité du groupe agroalimentaire aux mauvaises récoltes agricoles en Europe, provoquées par le déficit de pluviométrie enregistré l'été dernier. Hors Europe, les mêmes causes ont eu les mêmes effets les mauvaises récoltes mais Bonduelle a bénéficié de l'intégration relutive des activités de Del Monte et du bon niveau de vente en Russie (où le groupe enregistre des marges importantes).

Croissance limitée en 2018-19

S'agissant des perspectives d'activité, Bonduelle a précisé que, compte tenu de l'évolution de l'activité enregistrée au 1er semestre, il anticipe une croissance limitée de son chiffre d'affaires à changes constants sur l'ensemble de l'exercice 2018-2019, pour l'essentiel alimentée, en l'absence attendue de croissance interne, par les acquisitions des activités de Del Monte et, dans une moindre mesure, de l'outil de surgelés de Lebanon.

©2019,

Nombre de caractères autorisé : 500

Déjà inscrit ? Connectez-vous

Pas encore inscrit? Inscrivez-vous en quelques secondes !

Partenaires de Boursier.com