Accueil
»
Bourse
»
Actions Paris
»
Actualités
»
Consultation
Cotation du 03/08/2020 à 17h35 Bonduelle +0,25% 20,450€
  • BON - FR0000063935
  • SRD
  • PEA
  •   PEA-PME
  • Consensus Renforcer
  • + Ajouter à : Mes portefeuilles | Mes Listes

Bonduelle : publication saluée !

Bonduelle : publication saluée !
Bonduelle : publication saluée !
Crédit photo © Bonduelle

(Boursier.com) — Bonduelle grimpe de 9% ce mardi à 21,75 euros, alors qu'au 3ème trimestre de son exercice 2019-2020 (1er janvier au 31 mars), le groupe a affiché un chiffre d'affaires de 761,2 millions d'euros, soit une variation de +12,7% en données publiées et +10,6% en données comparables après prise en compte des variations de changes, principalement l'appréciation des dollars américains et canadiens et dans une moindre mesure du rouble russe.
Sur les 9 premiers mois de l'exercice, le chiffre d'affaires s'est établi à 2.203,5 millions d'euros, en progression de 5,8% en données publiées et de +3,8% en données comparables, les effets des changes étant favorables.

Comme évoqué dans son communiqué du 8 avril, le Groupe Bonduelle observe une évolution contrastée de son activité selon les métiers - forte demande en grande distribution en conserve et surgelé et forte volatilité du frais, effondrement des activités de restauration hors foyer - et les zones géographiques, et subit des surcoûts pour partie non répercutables.
Compte tenu des incertitudes engendrées par la crise sanitaire Covid-19, l'absence de visibilité sur son évolution, et donc l'incapacité d'en anticiper les impacts, le Groupe Bonduelle a suspendu à cette date les objectifs indiqués à l'occasion de la publication des résultats semestriels 2019-2020 qui, tels que mentionnés, n'intégraient pas les effets de la crise sanitaire.

"Suite à cette bonne publication et en retenant un T4 en légère baisse nous ajustons légèrement à la hausse notre prévision de croissance annuelle du CA à +4,2% et +2,3% à pcc (vs +3,4% et +2,4% à pcc)" commente Portzamparc qui abaisse en revanche sa prévision de marge (4% vs 4,2% précédemment) afin de prendre en compte un mix-produit attendu moins favorable (plus de vente de produit MDD et moins de traiteur) et les surcoûts irrécupérables liés à la pandémie (frais logistiques et coûts liés à l'adaptation des chaînes de production). "Ces ajustements ont un impact négligeable sur notre objectif de cours que nous maintenons à 23,3 euros. Nous maintenons ainsi notre recommandation 'acheter' sur le titre" conclut l'analyste. Oddo BHF a rehaussé de son côté son avis à 'achat' avec un objectif de cours de 24 euros.

Préparation de la campagne 2020

Le groupe a engagé avec ses partenaires agricoles les préparatifs de la campagne de production 2020, qui ne fait pas apparaître à ce stade de difficultés, et envisage celle-ci avec confiance.

Le chiffre d'affaires en devise de la période en cours est converti aux taux de change de la période de comparaison et l'impact des acquisitions (ou prises de contrôle) ou des cessions est traité comme suit :
pour les acquisitions (ou prises de contrôle) d'activités au cours de la période actuelle, le chiffre d'affaires réalisé sur la période depuis la date d'acquisition est exclu du calcul de la croissance interne ;
pour les acquisitions (ou prises de contrôle) d'activités au cours de l'exercice précédent, le chiffre d'affaires réalisé sur la période actuelle allant jusqu'au 1er anniversaire de l'acquisition est exclu ;
pour les cessions (ou pertes de contrôle) d'activités au cours de l'exercice précédent, le chiffre d'affaires réalisé sur la période comparative de l'exercice précédent jusqu'à la date de cession est exclu ;
pour les cessions (ou pertes de contrôle) d'activités au cours de l'exercice actuel, le chiffre d'affaires réalisé sur la période commençant 12 mois avant la date de cession et allant jusqu'à la date de clôture de la période comparative de l'exercice précédent est exclu...

©2020,

Nombre de caractères autorisés : 500

Déjà inscrit ? Connectez-vous

Pas encore inscrit? Inscrivez-vous en quelques secondes !