»
»
»
»
Consultation
Cotation du 20/05/2019 à 22h15 Boeing -0,63% 352,790$
  • BA - US0970231058
  •   PEA
  • + Ajouter à : Mes Listes

Boeing : va réduire le rythme de production des B-737 MAX

Boeing : va réduire le rythme de production des B-737 MAX
Boeing : va réduire le rythme de production des B-737 MAX
Crédit photo © Reuters

(Boursier.com) — Les accidents de deux Boeing 737 MAX, liés à un dysfonctionnement du système anti-décrochage de l'appareil, risquent de peser dans les prochains mois sur le carnet de commandes de ce modèle ainsi que sur son rythme de production, avec un impact difficile à mesurer à ce stade pour les comptes du groupe aéronautique.

Boeing a ainsi annoncé vendredi soir qu'il réduisait de près de 20% la production de son 737 MAX, dont toute la flotte déjà en service est pour l'heure clouée au sol. La production va passer de 52 appareils par mois à 42, a ajouté le constructeur aéronautique américain, confirmant et précisant des informations publiées plus tôt dans la journée par l'agence 'Reuters'. Un comité va également passer en revue les procédés de conception et de développement des appareils, a précisé le communiqué.

L'action Boeing a perdu 0,99% vendredi soir à Wall Street sur les rumeurs de 'Reuters', mais elle a ensuite accru ses pertes (-1,87%) dans les cotations post-séance, après la confirmation par Boeing de la réduction de la production. Jusqu'à présent, le groupe avait indiqué avoir cessé ses livraisons de B-737 MAX, mais sans modifier sa production.

Boeing semble donc désormais se préparer à une interdiction de vol prolongée des 737 MAX. Des analystes et des représentants américains ont estimé quelle devrait durer encore deux mois, mais elle pourrait vraisemblablement se prolonger au-delà.

Le problème réglé "dans les prochaines semaines" ?

La flotte mondiale de quelque 370 appareils 737 MAX est interdite de vol depuis la catastrophe aérienne d'Ethiopian Airlines du 10 mars et ses 157 victimes, survenue cinq mois après l'accident d'un même appareil de la compagnie indonésienne Lion Air, qui a fait 189 morts.

Un premier rapport publié jeudi par les autorités égyptiennes dit que les pilotes d'Ethiopian Airlines ont respecté les procédures d'urgence pour tenter de garder le contrôle de l'avion, invitant Boeing à revoir son système de contrôle de vol.

Le PDG, Dennis Muilenburg, a reconnu jeudi la responsabilité du groupe aéronautique dans les deux crashs. Il a assuré que Boeing avait presque achevé la mise à jour de son système anti-décrochage MCAS, qui a causé les accidents, ajoutant qu'il anticipait une certification par les autorités aériennes de la FAA et une installation dans les appareils "dans les prochaines semaines ".

Un deuxième bug logiciel détecté sur le 737 MAX ?

Toutefois, vendredi, la presse américaine a fait état de la découverte par Boeing d'un deuxième problème de logiciels chez le B-737 MAX, sans rapport cette fois avec le MCAS. Un porte-parole e Boeing a estimé que ce nouveau problème était "un question assez mineure", qui aurait déjà été résolue.

Les investisseurs s'interrogent néanmoins sur le carnet de commandes et le rythme de production du B-737 MAX, qui vont souffrir d'une crise de confiance, dont la durée et l'ampleur sont encore difficiles à anticiper. Jeudi, Dennis Muilenburg a assuré que "quand le MAX reprendra les airs avec les modifications des fonctions du MCAS, il sera l'avion le plus sûr qui ait jamais volé".

©2019,

Nombre de caractères autorisé : 500

Déjà inscrit ? Connectez-vous

Pas encore inscrit? Inscrivez-vous en quelques secondes !

Partenaires de Boursier.com