»
»
»
»
Consultation
Cotation du 20/05/2019 à 22h15 Boeing -0,63% 352,790$
  • BA - US0970231058
  •   PEA
  • + Ajouter à : Mes Listes

Boeing : réunion cruciale en vue ?

Boeing : réunion cruciale en vue ?
Boeing : réunion cruciale en vue ?
Crédit photo © Boeing

(Boursier.com) — Boeing a convié plus de 200 pilotes, ainsi que des régulateurs et dirigeants, à une réunion d'information programmée demain mercredi pour détailler son projet de remise en service du 737 MAX. Le meeting aura lieu à Renton - Etat de Washington. Il s'agira pour le groupe américain de rétablir un semblant de confiance dans son appareil, impliqué dans deux crashs de Lion Air et d'Ethiopian Airways.

Boeing dit continuer à travailler "en étroite collaboration" avec ses clients et les autorités sur les logiciels et les mises à jour de formation pour le 737 MAX. Par ailleurs, un correctif du logiciel des appareils prévoit d'empêcher que le système de prévention des décrochages soit activé plus d'une fois et qu'il soit complètement désactivé si les relevés des deux capteurs sont trop divergents, a appris l'agence Reuters de deux sources. Le système anti-décrochage MCAS est soumis à des contrôles depuis la catastrophe aérienne d'Ethiopian Airlines qui s'est produite ce mois, et qui avait suivi le crash de Lion Air en octobre en Indonésie. Les pilotes ont été informés que le système MCAS ne serait désormais activé qu'une seule fois pour chaque événement survenant en vol plutôt que d'imposer des corrections répétées, indiquent des sources de Reuters. Le MCAS serait par ailleurs désactivé lorsque les capteurs qui mesurent l'angle d'attaque divergent de manière excessive. Le pilote pourra déduire que le MCAS ne fonctionne plus en tâche de fond parce que le système enverra un message d'alerte indiquant des relevés trop divergents. "Cette alerte lumineuse, qui était optionnelle jusqu'à présent, sera désormais systématique", ajoute l'agence Reuters, sources à l'appui.

Les livraisons de 737 MAX sont pour le moment bloquées, alors que l'avion est interdit de voler dans les pays où il opère normalement. Boeing poursuit néanmoins la production de l'appareil.

©2019,

Nombre de caractères autorisé : 500

Déjà inscrit ? Connectez-vous

Pas encore inscrit? Inscrivez-vous en quelques secondes !

Partenaires de Boursier.com