Accueil
»
Bourse
»
Actions New-York
»
Actualités
»
Consultation
Cotation du 21/02/2020 à 22h15 Boeing -1,75% 330,380$
  • BA - US0970231058
  •   PEA
  • + Ajouter à : Mes Listes

Boeing : premières commandes fermes de 737 MAX depuis 9 mois

Boeing : premières commandes fermes de 737 MAX depuis 9 mois
Boeing : premières commandes fermes de 737 MAX depuis 9 mois
Crédit photo © Boeing

(Boursier.com) — Boeing a engrangé en novembre ses premières commandes fermes de B-737 MAX depuis que la flotte de cet l'appareil est clouée au sol, en mars dernier, après deux catastrophes aériennes qui ont tué 346 personnes.

Selon des chiffres publiés mardi sur son site internet, le constructeur aéronautique américain a reçu 30 commandes pour cet appareil en novembre, à la suite du salon aéronautique de Dubai. L'un des acheteurs est la compagnie turque SunExpress (10 appareils), tandis que l'acquéreur des 20 autres avions n'a pas été identifié.

A ces deux commandes fermes, s'ajoute une lettre d'intention signée par Air Astana pour 30 B-737 MAX. En juin dernier, IAG (British Airways, Iberia, Vueling, Aer Lingus) avait aussi manifesté sa confiance en signant une lettre 'intention en vue d'acquérir 200 B-737 MAX pour 24 milliards de dollars (prix catalogue).,

Commandes et livraisons très inférieures à Airbus sur 11 mois

Depuis le début de l'année, en tenant compte des annulations, conversions et d'un changement de norme comptable, Boeing affiche des commandes nettes négatives, de -84 appareils commerciaux. Une bien piètre performance face à son rival européen Airbus, qui affiche à la fin novembre des commandes nettes de 718 unités sur les 11 premiers mois de 2019.

Du côté des livraisons, Boeing a subi une chute de plus de moitié sur les 11 premiers mois de 2019, avec 345 avions livrés de janvier à novembre, contre 704 sur la même période l'an dernier. Airbus en a livré plus du double, avec 725 unités sur les 11 premiers mois de l'année.

Concernant le 737 MAX, suite à des améliorations techniques, Boeing table sur une autorisation de faire revoler l'appareil en décembre, en vue d'une reprise des vols en janvier. Les trois principales compagnies aériennes américaines ont cependant fait savoir qu'elles ne comptaient pas remettre leurs appareils en service avant mars 2020.

A Wall Street, l'action Boeing a terminé mardi en recul de 0,94% à 347,90$. Le titre gagne encore 7,88% depuis le début de l'année, mais il reste à la traîne par rapport au Dow Jones (+19,5%), plombé par les déboires du B-737 MAX.

©2019-2020,

Nombre de caractères autorisé : 500

Déjà inscrit ? Connectez-vous

Pas encore inscrit? Inscrivez-vous en quelques secondes !

Partenaires de Boursier.com