Accueil
»
Bourse
»
Actions New-York
»
Actualités
»
Consultation
Cotation du 15/07/2020 à 20h08 Boeing +3,98% 187,123$
  • BA - US0970231058
  •   PEA
  • + Ajouter à : Mes Listes

Boeing : le titre plonge, craintes sur la situation financière

Boeing : le titre plonge, craintes sur la situation financière
Boeing : le titre plonge, craintes sur la situation financière
Crédit photo © Boeing

(Boursier.com) — L'action Boeing a perdu 18,15% mercredi à Wall Street, pour retomber en clôture à 189,08$, au plus bas depuis mai 2017. Le constructeur aéronautique américain est confronté à une vague d'annulations de commandes, notamment de B-737 Max, et les marchés craignent que la crise du coronavirus n'ajoute encore aux difficultés financières du groupe.

Selon des sources citées les agences 'Bloomberg' et 'Reuters', Boeing aurait décidé de tirer en une seule fois le solde de la ligne de crédit de 13,8 milliards de dollars qu'il avait obtenue récemment de ses banques pour faire face à la crise du Boeing 737-Max. Cette information a inquiété les investisseurs même si des sources ont assuré à 'Reuters" que la décision était liée à la volatilité actuelle sur les marchés et non au dossier du B-737 Max. La ligne de crédit pourrait être tirée dès ce vendredi, selon ces sources.

La flotte de 737 Max est clouée au sol depuis un an maintenant, après deux accidents meurtriers, et sa remise en service a été plusieurs fois retardée par les autorités aériennes américaines. Boeing, qui a cessé la production de 737 MAX, espère obtenir une nouvelle certification d'ici à la mi-2020. Toutefois, même si l'appareil revient en service, la crise du coronavirus pourrait peser sur les commandes, dans un contexte très difficile pour les compagnies aériennes.

Début mars, l'IATA (Association internationale du transport aérien) a ainsi estimé que le virus pourrait coûter aux compagnies aériennes jusqu'à 113 milliards de dollars en 2020. Pour Boeing, en janvier et en février, les annulations de commandes ont dépassé les commandes nouvelles de 25 appareils.

L'action d'Airbus, le concurrent européen de Boeing, a aussi souffert ces derniers jours (-22% en 5 séances, -31% depuis le 1er janvier), dans la crainte que la crise du coronavirus ne vienne mettre fin au cycle de croissance du trafic aérien mondial. Jeudi dernier, Airbus a indiqué que le mois de février s'est achevé sans commandes (après un très bon mois de janvier).

©2020,

Nombre de caractères autorisé : 500

Déjà inscrit ? Connectez-vous

Pas encore inscrit? Inscrivez-vous en quelques secondes !