»
»
»
»
Consultation
Cotation du 17/06/2019 à 17h47 Boeing +2,29% 355,120$
  • BA - US0970231058
  •   PEA
  • + Ajouter à : Mes Listes

Boeing : le PDG tacle sèchement Airbus et son A330neo

Boeing : le PDG tacle sèchement Airbus et son A330neo
Boeing : le PDG tacle sèchement Airbus et son A330neo
Crédit photo © Airbus FIXION GWLNSOD

(Boursier.com) — Dans une interview accordée à la chaîne TV américaine CNBC, Jim McNerney, PDG de Boeing, a réagi en direct du Salon de Farnborough à l'annonce officielle du lancement de l'A330neo. Le patron de Boeing a minimisé l'impact de cette version modernisée de l'A330 de son concurrent Airbus, déclinée en deux appareils, l'A330-800neo et l'A330-900neo.

Le dirigeant du constructeur aéronautique américain y est même allé de son petit commentaire perfide, qualifiant l'A330neo motorisé par Rolls-Royce de vieille technologie. De fait, Jim McNerney s'est montré confiant quant à la capacité de sa gamme d'avions de ligne long-courrier 787 à soutenir la comparaison avec l'A330neo, dont la mise sur le marché est prévue en 2017

Avec un rayon d'action de plus de 11.000 km, l'A330-800neo et l'A330-900neo pourront accueillir respectivement 252 et 310 passagers, alors que les versions 8 et 9 du Boeing 787 affichent 242 et 280 sièges, pour un rayon d'action de 14.500 km, selon les chiffres officiels des deux constructeurs.

Airbus estime le potentiel du marché sur ce segment long-courrier à 1.000 avions sur 20 ans. Ce que ne dément pas Jim McNerney, qui évoque globalement sur ses marchés d'une demande forte.

Plus tôt dans la journée, Ray Conner, PDG de la branche avions commerciaux de Boeing, a également décrié l'A330neo, prédisant que le futur appareil européen aura du mal à tenir ses promesses d'économies de carburant avec pour l'essentiel juste de nouveaux moteurs.

©2014-2019,

Nombre de caractères autorisé : 500

Déjà inscrit ? Connectez-vous

Pas encore inscrit? Inscrivez-vous en quelques secondes !

Partenaires de Boursier.com