»
»
»
»
Consultation
Cotation du 21/05/2019 à 22h15 Boeing +1,69% 358,750$
  • BA - US0970231058
  •   PEA
  • + Ajouter à : Mes Listes

Boeing : le carnet de commandes du 737 Max en danger

Boeing : le carnet de commandes du 737 Max en danger
Boeing : le carnet de commandes du 737 Max en danger
Crédit photo © Boeing

(Boursier.com) — Le deuxième crash en cinq mois d'un B737 Max constitue un véritable coup dur pour Boeing et son best-seller. En plus du drame en tant que tel, l'accident du 737 Max d'Ethiopian Airlines peu de temps après le décollage de l'appareil pourrait avoir de grosses conséquences sur le carnet de commandes de l'avionneur américain. Lion Air, un des principaux clients du best-seller de Boeing et client de lancement du 737 Max9, a déjà suspendu la livraison de 4 avions prévue cette année, a déclaré Daniel Putut, le directeur de la compagnie indonésienne. Pis, le transporteur asiatique, dont un des 737 Max s'est écrasé le 29 octobre dernier, réfléchirait à annuler des milliards de dollars de commandes. En remplacement, Lion Air pourrait opter pour des avions de la famille A320 d'Airbus, affirme à 'Bloomberg' une source proche du transporteur.

Depuis l'accident, imputé à un capteur défectueux du 737 Max, la relation entre Lion Air et Boeing est pour le moins tendue. La colère suscitée par la réaction du groupe aéronautique à la tragédie a incité le cofondateur de Lion Air, Rusdi Kirana, à déclarer en décembre qu'il avait l'intention d'annuler 22 milliards de dollars de commandes passées auprès de Boeing. L'accident d'Ethiopian Airlines, qui présente quelques similitudes avec celui de Lion Air, aurait renforcé la détermination du dirigeant, selon la source de l'agence.

La tragédie de dimanche a intensifié la pression sur Boeing, alors que plusieurs organismes de réglementation internationaux ont interdit aux compagnies opérant sur leur territoire d'exploiter le 737Max. Après la Chine et l'Indonésie, Singapour puis l'Australie viennent à leur tour de suspendre l'utilisation de l'appareil. Plusieurs compagnies ont également indiqué qu'elles n'utiliseraient plus l'avion jusqu'à nouvel ordre.

Boeing a été logiquement secoué à Wall Street hier. En chute de plus de 13% à l'ouverture, le titre a toutefois regagné un peu de terrain avant de terminer en baisse de 5,3%.

©2019,

Nombre de caractères autorisé : 500

Déjà inscrit ? Connectez-vous

Pas encore inscrit? Inscrivez-vous en quelques secondes !

Partenaires de Boursier.com