Accueil
»
Bourse
»
Actions New-York
»
Actualités
»
Consultation
Cotation du 20/04/2021 à 18h18 Boeing -4,03% 234,270$
  • BA - US0970231058
  •   PEA
  • + Ajouter à : Mes Listes

Boeing : le B737-MAX enfin de retour dans le ciel américain

Boeing : le B737-MAX enfin de retour dans le ciel américain
Boeing : le B737-MAX enfin de retour dans le ciel américain
Crédit photo © Boeing

(Boursier.com) — Cloué au sol depuis mars 2019 à la suite de deux graves accidents, le B737-MAX de Boeing a officiellement repris du service ce mardi aux Etats-Unis. La compagnie American Airlines a ainsi effectué, entre Miami et New York, le premier vol commercial aux Etats-Unis du Boeing 737 MAX depuis 20 mois.

Ce vol fait suite à celui de la compagnie brésilienne low cost Gol, qui avait relié Sao Paulo à Porto Alegre, le 9 décembre dernier. Il s'agissait du tout premier vol commercial de cet appareil depuis le crash d'Ethiopian Airlines le 10 mars 2019 (157 morts), qui avait entraîné son interdiction de vol. Cinq mois plus tôt, le crash d'un 737-MAX de la compagnie indonésienne Lion Air avait fait 189 morts. Dans les deux cas, un dysfonctionnement du système anti-décrochage était à l'origine du crash.

L'action Boeing divisée par deux depuis 20 mois

A Wall Street, l'action Boeing évoluait mardi autour de 216$, proche de l'équilibre, après avoir traversé une longue période de turbulence, qui lui a fait perdre environ la moitié de sa valeur depuis les déboires du B737-MAX, il y a 20 mois, suivis de la crise du coronavirus.

Le cours de l'action Boeing, qui cotait environ 440$ en février 2019, juste avant la suspension de vol de l'appareil, est tombé en mars 2020 jusqu'à 95$, sous l'impact de la crise du Covid-19, avant d'être multiplié par plus de deux pour atteindre son niveau actuel autour de 216$.

Le processus de certification sera réformé aux Etats-Unis

Après des modifications techniques et logicielles et des mois d'inspection, ainsi que la révélation de manquements graves dans le processus de certification du 737 MAX, l'agence américaine de l'aviation (FAA) avait autorisé l'avion à revoler le 18 novembre dernier.

Ce mardi, la FAA a fait savoir qu'elle allait réformer la procédure d'homologation des nouveaux avions afin de mettre en application un texte voté au Congrès après l'immobilisation du 737-MAX suite aux deux catastrophes aériennes.

L'Union européenne et le Canada devraient à leur tour autoriser le MAX à reprendre du service l'année prochaine. Une inconnue demeure encore sur la décision de la Chine, un des plus importants marchés aéronautique au monde.

©2020-2021,

Nombre de caractères autorisés : 500

Déjà inscrit ? Connectez-vous

Pas encore inscrit? Inscrivez-vous en quelques secondes !