Accueil
»
Bourse
»
Actions New-York
»
Actualités
»
Consultation
Cotation du 15/07/2020 à 19h46 Boeing +3,88% 186,935$
  • BA - US0970231058
  •   PEA
  • + Ajouter à : Mes Listes

Boeing emprunte 25 Mds$ et se passe de l'aide de l'Etat

Boeing emprunte 25 Mds$ et se passe de l'aide de l'Etat
Boeing emprunte 25 Mds$ et se passe de l'aide de l'Etat
Crédit photo © Reuters

(Boursier.com) — Boeing est parvenu à lever 25 milliards de dollars d'obligations sur les marchés financiers, ce qui lui permet de ne pas avoir recours à l'aide fédérale de 17 milliards de dollars qui lui était proposée dans le cadre du plan de soutien de 2.200 dollars adopté aux Etats-Unis pour lutter contre les dégâts du coronavirus sur l'économie américaine.

Accepter un prêt garanti de l'Etat fédéral aurait notamment obligé le constructeur aéronautique américain à renoncer à verser des dividendes et à racheter ses actions jusqu'à ce que l'ensemble du prêt ait été remboursé. Dave Calhoun, le directeur général de Boeing, a cependant déclaré lundi lors de l'Assemblée générale des actionnaires, que le groupe devrait sans doute renoncer à verser un dividende pendant "3 à 5 ans". Il a prévenu qu'il faudrait deux à trois ans pour que les déplacements aériens reviennent à leurs niveaux de 2019. Il faudra ensuite "plusieurs années supplémentaires pour un retour de la croissance à long terme du secteur", a-t-il ajouté.

La 6e plus grosse émission de dette "corporate" de tous les temps

Cette émission obligataire géante de Boeing est la plus importante opération de ce type réalisée depuis le début de l'année et la sixième au classement des plus importantes émissions en catégorie d'investissement de tous les temps...

L'emprunt en 7 tranches, dont une échéance de 5,5 Mds$ à 30 ans, s'est réalisé à des taux d'intérêts inférieurs à ce que les banquiers d'affaires avaient initialement anticipé, montrant que la demande des investisseurs reste forte pour les obligations d'entreprises de qualité ("investment grade") malgré la crise du Covid-19.

Cet appétit pour les obligations d'entreprises est aussi soutenu par les annonces de la Réserve fédérale qui s'est dite prête pour la première fois à racheter ce type de créances sur les marchés secondaires. Bank of America estime ainsi que la Fed pourrait acheter pour 750 milliards de dollars d'obligations "corporate" pour stabiliser ce marché et soutenir les entreprises pendant la crise sanitaire.

Cette émission obligataire de Boeing intervient deux jours après que le groupe a publié de lourdes pertes au 1er trimestre, plombé par la crise du B-737 MAX et du Covid-19. La perte nette du groupe a atteint 641 millions de dollars, à comparer à un bénéfice net de 2,15 Mds$ un an plus tôt. Boeing a en outre confirmé qu'il allait supprimer 10% de ses effectifs mondiaux, qui s'élèvent à environ 150.000 personnes, pour faire face à la crise actuelle.

©2020,

Nombre de caractères autorisé : 500

Déjà inscrit ? Connectez-vous

Pas encore inscrit? Inscrivez-vous en quelques secondes !