Accueil
»
Bourse
»
Actions New-York
»
Actualités
»
Consultation
Cotation du 21/10/2020 à 22h15 Boeing -2,02% 163,860$
  • BA - US0970231058
  •   PEA
  • + Ajouter à : Mes Listes

Boeing confiant pour le long terme, malgré le Covid 19

Boeing confiant pour le long terme, malgré le Covid 19
Boeing confiant pour le long terme, malgré le Covid 19
Crédit photo © Reuters

(Boursier.com) — Malgré le choc de la crise du coronavirus sur le secteur aérien, Boeing a quelque peu rassuré la communauté financière cette semaine, en se montrant moins pessimiste que prévu sur les perspectives à long terme de l'aviation mondiale, qui devrait continuer de croître une fois la crise sanitaire surmontée.

A Wall Street, l'action de l'avionneur américain a plongé mardi de plus de 6%, les investisseurs s'inquiétant des perspectives négatives à court terme, alors que la crise sanitaire pèse lourdement sur les transporteurs aériens et les constructeurs d'avions. Cependant, le titre a rebondi mercredi de plus de 3%, les analystes estimant le cours actuel attractif dans une optique de long terme.

Dans ses prévisions à moyen-long terme annoncées mardi, Boeing, qui domine le secteur mondial avec le groupe européen Airbus, prévoit que 43.110 avions de ligne seront livrés dans le monde au cours des 20 prochaines années, un nombre en baisse de 2% par rapport à ses prévisions de l'année dernière, pour un montant total inchangé de 6.800 milliards de dollars aux prix des catalogues.

L'avionneur américain a surtout fortement réduit ses prévisions pour la décennie 2020-2029, à 18.350 appareils livrés, soit 10,7% de moins que l'estimation de 20.550 avions contenue dans un précédent rapport.

"Le secteur fera encore preuve de résistance, les fondamentaux ne changent pas"

La croissance annuelle du trafic passagers a elle aussi été revue à la baisse, à 4% contre 4,6% il y a un an, alors qu'elle atteignait régulièrement 5% auparavant, jusqu'à un pic atteint en 2015.

Boeing estime cependant que la demande renouera avec ses tendances antérieures au cours des années 2030, tout comme elle s'est redressée à la suite d'autres crises dans le passé. "Cela prendra plus de temps avec cette crise mais (...) le secteur fera encore preuve de résistance, les fondamentaux ne changent pas", a déclaré Darren Hulst, vice-président de Boeing chargé du domaine commercial.

La demande devrait notamment être soutenue par les remplacements d'appareils, les compagnies s'efforçant d'accélérer le rajeunissement de leur flotte afin de réaliser des économies d'exploitation et de limiter leur pollution.

Par ailleurs, les marchés espèrent toujours un retour en vol du Boeing 737 Max d'ici à la fin de l'année. Mercredi, l'administration fédérale de l'aviation (FAA) a publié un projet de rapport sur une révision des procédures de formation des pilotes du 737 MAX. Il s'agit d'une étape importante en vue de la levée de l'interdiction de vol de cet appareil, impliqué dans deux catastrophes aériennes qui ont fait au total 346 morts.

©2020,

Nombre de caractères autorisés : 500

Déjà inscrit ? Connectez-vous

Pas encore inscrit? Inscrivez-vous en quelques secondes !