Accueil
»
Bourse
»
Actions New-York
»
Actualités
»
Consultation
Cotation du 30/03/2020 à 22h15 Boeing -6,00% 152,280$
  • BA - US0970231058
  •   PEA
  • + Ajouter à : Mes Listes

Boeing appelle à l'aide, confronté à une crise de liquidités

Boeing appelle à l'aide, confronté à une crise de liquidités
Boeing appelle à l'aide, confronté à une crise de liquidités
Crédit photo © Reuters

(Boursier.com) — En mal de liquidités, Boeing cherche à obtenir "des dizaines de milliards" de dollars en garanties de prêts du gouvernement américain et d'autres aides, selon des sources citées mardi soir par 'Reuters'. Mercredi à Wall Street, l'action Boeing a encore plongé de 18%, terminant à 101,89$, après ces informations. Le titre abandonne désormais 68% depuis le début de l'année.

L'avionneur fait face à une crise de liquidités liée aux difficultés engendrées par l'épidémie de coronavirus sur l'ensemble de l'industrie aéronautique, selon deux personnes informées à 'Reuters'.

60 milliards de dollars demandés pour le secteur aéronautique

Le concurrent américain d'Airbus a déclaré aux législateurs qu'il était dans l'impossibilité de se financer sur des marchés actuellement très chahutés, et qu'il avait besoin d'un soutien gouvernemental important pour répondre à ses besoins de liquidités, ont indiqué ces personnes.

Dans la nuit de mardi à mercredi, le porte-parole de Boeing, Gordon Johndroe, a déclaré que le groupe demandait pour l'ensemble de l'industrie aéronautique un plan de soutien d'"un minimum de 60 milliards de dollars en liquidités publiques et privées, y compris des garanties de prêts, pour l'industrie aéronautique". Boeing s'est refusé à indiquer la répartition des aides demandées entre les différentes entreprises du secteur.

Boeing, qui fait face à une double crise, celle du B-737 MAX et celle du Covid-19, a confirmé lundi qu'il était en pourparlers avec l'administration au sujet d'un soutien à court terme. De son côté, Donald Trump a déclaré lundi et a répété mardi que le gouvernement apporterait son soutien au groupe.

"Boeing a été durement touché de différentes manières", a déclaré le président américain lors d'une conférence de presse mardi. "Nous devons protéger Boeing... Nous allons aider Boeing", a-t-il ajouté. Donald Trump a déclaré qu'il aiderait également les fournisseurs de Boeing comme le fabricant de moteurs General Electric.

A Wall Street, l'action Boeing, qui a plongé de plus de 60% depuis le début de l'année, cédait plus de 9% supplémentaires mardi soir dans les cotations électroniques après la clôture des marchés.

©2020,

Nombre de caractères autorisé : 500

Déjà inscrit ? Connectez-vous

Pas encore inscrit? Inscrivez-vous en quelques secondes !