Accueil
»
Bourse
»
Actions Paris
»
Actualités
»
Consultation
Cotation du 14/08/2020 à 10h25 Biosynex -1,96% 10,000€
  • ALBIO - FR0011005933
  •   SRD
  • PEA
  • PEA-PME
  • + Ajouter à : Mes portefeuilles | Mes Listes

Biosynex : fait le point et confirme ses perspectives annuelles

Biosynex : fait le point et confirme ses perspectives annuelles
Biosynex : fait le point et confirme ses perspectives annuelles

(Boursier.com) — Biosynex informe la communauté financière sur son chiffre d'affaires à fin mai 2020 et ses perspectives annuelles dans le contexte d'une activité amplifiée par les effets de la pandémie du Covid-19.

La société réalise ainsi un chiffre d'affaires à fin mai 2020 de plus de 34 millions d'euros. Cette très forte hausse d'activité est portée par la croissance des ventes de produits de prévention et de prise en charge du Covid-19 en particulier les tests de diagnostic (tests PCR et sérologiques) et les thermomètres sans contact ThermoFlash. L'impact de la pandémie Covid-19 a généré un supplément de revenu de 16,6 ME sur les 3 derniers mois, dont 60% réalisé à l'export. Par ailleurs, l'accord réalisé en mars dernier avec la société singapourienne Credo Diagnostics Biomedical Ltd. a déjà généré des ventes d'appareils et de réactifs de l'ordre de 1 ME à fin mai 2020.

Un point sur les commandes

S'agissant de la mise à disposition de ses tests sur le marché, Biosynex a régulièrement communiqué en avril et en mai sous la forme de points d'avancement, de signatures de partenariats et de suivi de la règlementation. Compte-tenu de retards subis dans les autorisations de commercialisation des tests sérologiques en France et des difficultés d'approvisionnement de composants auprès de certains fournisseurs, une partie des commandes fermes et à délais courts passées en mai 2020 par les clients de Biosynex en France et à l'étranger pour 4,5 millions de tests rapides a été rééchelonnée ou annulée. A fin mai 2020, 2,1 millions de tests ont déjà été livrés et comptabilisés dans le chiffre d'affaires de 34 ME précisé ci-dessus, dont 1,7 million en mai 2020.

Un point de réglementation

Il est rappelé que les tests sérologiques et les tests virologiques de détection du SARS-CoV-2 sont des tests classés hors Annexe II de la Directive 98/79/CE et à ce titre, le marquage CE est apposé sur la base d'une auto-certification du fabricant. En plus du marquage CE, les tests sérologiques doivent être inscrits sur une liste établie par le Ministère de la Santé pour être utilisables en France.

Ainsi que Biosynex l'a communiqué le 25 mai, son test sérologique de dépistage du Covid-19 figure sur la liste des produits autorisés par le Ministère de la Santé pour la détection en laboratoire d'analyses privé ou hospitalier des anticorps de type IgG et IgM. Cette autorisation fait suite à l'évaluation réalisée par le centre national de référence des virus respiratoires. Biosynex va ainsi pouvoir accélérer la diffusion de ses tests Covid-19 sérologiques rapides (TDR) et virologiques (PCR) auprès des laboratoires d'analyses privés et hospitaliers avec sa force de vente dédiée.

L'utilisation en tant que TROD par les non-biologistes (médecins, pharmaciens...) reste à préciser par un texte législatif d'application. Dans ce contexte d'incertitude règlementaire, certains appels d'offres importants de la part de grands donneurs d'ordre ont été décalés voire annulés, tels que celui de la région Grand Est pour lequel Biosynex avait concouru.

S'agissant des autotests, même si la Haute Autorité de Santé (HAS) considère leur mise sur le marché prématurée, Biosynex anticipe un marché potentiel important dans les pays européens qui en autoriseront l'utilisation et a soumis auprès de son organisme notifié une demande de certification de la version autotest de son test Covid-19.

Renforcement des capacités de production

Pour faire face à l'accroissement de la demande, la société a adapté ses capacités avec notamment le recrutement de 50 intérimaires qui permettent de porter la cadence journalière de production des tests à 60.000 unités. Biosynex a également commandé un automate d'assemblage de tests rapides pour un montant de 1,5 ME et a lancé le projet d'extension de nouvelles surfaces de production de 1.000 m2 sur son site d'Illkirch-Graffenstaden avec des agencements adaptés qui va représenter un investissement supplémentaire de 1,5 ME.
Dans l'hypothèse où la demande deviendrait plus forte, Biosynex a d'ores et déjà sécurisé un partenariat avec un sous-traitant lyonnais pour pouvoir assumer une capacité de production et d'assemblage supplémentaire.
A ce jour, Biosynex a investi plus de 3 ME afin d'assurer la production de ses tests.

Perspectives de forte croissance confirmées

Biosynex anticipe la poursuite d'une forte activité dans les prochains mois portée par la commercialisation des tests de diagnostic rapide Covid-19 et l'ouverture de nouveaux canaux de dépistage. La société poursuit également le déploiement de son offre de TDR à l'export au-delà de ses zones géographiques traditionnelles grâce à la forte demande mondiale en tests rapides en particulier en Amérique Latine et en Afrique.

Le chiffre d'affaires 2020 devrait continuer de profiter de la montée en puissance des tests de dépistage Covid-19 notamment en Amérique du Nord et du Sud, et de la bonne tenue des produits de prévention vendus en pharmacie. Compte tenu de l'impact du confinement sur les populations, les ventes des autres tests (HIV, angine, etc) restent stables par rapport à la même période de l'exercice précédent.

©2020,

Nombre de caractères autorisés : 500

Déjà inscrit ? Connectez-vous

Pas encore inscrit? Inscrivez-vous en quelques secondes !