Accueil
»
Bourse
»
Actions Paris
»
Actualités
»
Consultation
Cotation du 23/10/2020 à 17h39 Biophytis +3,59% 0,490€
  • ALBPS - FR0012816825
  •   SRD
  • PEA
  • PEA-PME
  • + Ajouter à : Mes portefeuilles | Mes Listes

Biophytis : des moyens financiers suffisants pour un an

Biophytis : des moyens financiers suffisants pour un an
Biophytis : des moyens financiers suffisants pour un an

(Boursier.com) — Au 30 juin 2020, la perte nette de Biophytis s'est établie à -9,5 millions d'euros (10,2 ME pour le 1er semestre 2019). La perte nette par action (sur la base du nombre moyen pondéré d'actions en circulation au cours de la période) s'est établie à -0,25 euro pour le 1er semestre 2020 (-0,76 euro pour le 1er semestre de 2019).

Au 30 juin 2020, la trésorerie et les équivalents de trésorerie s'élèvent à 12,2 ME, en hausse de +5,8 ME par rapport à 6,3ME au 31 décembre 2019. Au cours du 1er semestre, la trésorerie utilisée pour les activités d'exploitation et d'investissement était proche de 0, tandis que la trésorerie provenant des activités de financement s'élevait à 5,8 ME.

Malgré la perte de -9,5 ME du 1er semestre, le Conseil d'administration a arrêté les comptes en retenant l'hypothèse de continuité d'exploitation. La société estime en effet que le montant de trésorerie, complété des lignes de crédit en place, est suffisant pour couvrir les besoins de la société pour les 12 prochains mois.

Suite à la rupture du contrat ORNANEBSA avec Negma, qui a donné lieu à une procédure contentieuse actuellement en cours, Biophytis a signé un nouveau contrat d'ORNANE avec Atlas Capital, pour un montant total de 24 ME. Après le tirage de la 3e tranche d'Atlas en septembre, la possible utilisation du reliquat de cette ligne d'obligations convertibles pourra donner lieu à un financement additionnel de 15 ME pour la société.

Le capital social de Biophytis est désormais composé de 67.227.789 actions ordinaires.

©2020,

Nombre de caractères autorisés : 500

Déjà inscrit ? Connectez-vous

Pas encore inscrit? Inscrivez-vous en quelques secondes !