»
»
»
»
Consultation
Cotation du 18/07/2019 à 17h35 Biophytis +3,36% 0,770€
  • ALBPS - FR0012816825
  •   SRD
  • PEA
  • PEA-PME
  • + Ajouter à : Mes portefeuilles | Mes Listes

Biophytis : 14 millions d'euros de pertes en 2018

Biophytis : 14 millions d'euros de pertes en 2018
Biophytis : 14 millions d'euros de pertes en 2018
Crédit photo © Reuters

(Boursier.com) — Biophytis a publié ses comptes 2018, faisant état sur la période de frais de recherche et développement de 9,5 millions d'euros, soit une augmentation de 2,5 millions d'euros par rapport aux 7 millions d'euros de 2017. Cette augmentation des frais de recherche et développement nets est principalement liée à l'avancée du principal candidat médicament Sarconeos (BIO101), qui inclut notamment l'étude observationnelle SARA-OBS et l'essai clinique de phase 2b SARA-INT dans la sarcopénie, ainsi que le développement préclinique et réglementaire du programme MYODA dans la dystrophie musculaire de Duchenne (DMD). Les frais de recherche et développement nets incluent les crédits d'impôt recherche (CIR) et autres subventions pour un montant total de 3,2 ME en 2018 versus 2,6 ME en 2017.

Les frais généraux et administratifs s'élèvent à 4,4 millions d'euros en 2018, soit une augmentation de 1,5 million d'euros par rapport aux 2,9 millions d'euros en 2017. Cette augmentation des frais généraux et administratifs est principalement liée à l'expansion des activités aux États-Unis et à l'augmentation des effectifs.

La perte nette s'est établie à 14 millions d'euros en 2018, contre 11,4 millions d'euros en 2017. La perte nette par action (sur la base du nombre moyen pondéré d'actions en circulation au cours de la période) s'est établie à 1,04 euro en 2018 versus 1,24 euro en 2017.

La trésorerie et les équivalents de trésorerie au 31 décembre 2018 s'élèvent à 14,4 millions d'euros, en baisse de 5,5 millions d'euros par rapport aux 19,9 millions d'euros au 31 décembre 2017. En 2018, la trésorerie utilisée pour les activités d'exploitation et d'investissement s'élevait respectivement à 12,3 millions d'euros et 0,1 million d'euros. L'impact des opérations de financement était de 7,1 millions d'euros.

Stanislas Veillet, PDG de Biophytis, a ajouté : "Nous sommes très satisfaits des progrès opérationnels réalisés en 2018, notamment la réalisation de nos objectifs cliniques pour notre programme SARA. Nous intégrons progressivement les patients dans l'essai clinique de phase 2b de SARA-INT, qui est actuellement l'essai clinique en cours le plus avancé dans la sarcopénie, une maladie affectant des millions de personnes âgées à travers le monde, sans aucun traitement approuvé. Pour 2019 et au-delà nous entendons faire progresser Sarconeos (BIO101) au stade clinique dans la dystrophie musculaire de Duchenne et être en mesure de présenter des preuves de concept à partir de 2020".

©2019,

Nombre de caractères autorisé : 500

Déjà inscrit ? Connectez-vous

Pas encore inscrit? Inscrivez-vous en quelques secondes !

Partenaires de Boursier.com