Accueil
»
Bourse
»
Actions Paris
»
Actualités
»
Consultation
Cotation du 03/04/2020 à 17h35 Biomerieux +0,49% 103,000€
  • BIM - FR0013280286
  • SRD
  • PEA
  •   PEA-PME
  • Consensus Conserver
  • + Ajouter à : Mes portefeuilles | Mes Listes

bioMerieux grimpe sur les 100 euros

bioMerieux grimpe sur les 100 euros
bioMerieux grimpe sur les 100 euros
Crédit photo © Société bioMerieux

(Boursier.com) — bioMérieux grimpe de près de 5% à 100 euros ce mardi midi après avoir atteint les 120 euros ce matin peu après l'ouverture, alors que le groupe, acteur majeur dans le domaine du diagnostic in vitro, a annoncé que sa filiale, BioFire Defense, avait reçu l'autorisation d'utilisation en urgence de la Food and Drug Administration américaine pour son test BIOFIRE COVID-19 destiné à la détection du coronavirus SARS-CoV-2 par les laboratoires certifiés pour des tests de complexité moyenne à élevée.
Le test BIOFIRE COVID-19 détecte le SARS-CoV-2 en environ 45 minutes à partir d'un prélèvement nasopharyngé réalisé avec un écouvillon. Ce test est réalisé grâce aux systèmes totalement automatisés FILMARRAY 2.0 ou FILMARRAY TORCH. Il est très simple d'utilisation et ne nécessite qu'une formation et des compétences en biologie moléculaire très minimes.

Le test BIOFIRE COVID-19 a été développé avec le soutien du Département américain de la Défense (DoD) dans le cadre d'un contrat existant avec BioFire Defense. Il s'agit du deuxième test lancé sur les trois qui constituent la stratégie de bioMérieux pour répondre à la pandémie de COVID-19.
"Le développement rapide de ce test est le résultat à la fois des efforts et de l'implication de nos collaborateurs, de l'aide précieuse de notre partenaire Midwest Research Institute Global et de la confiance que nous témoigne le Département américain de la Défense", a déclaré Bob Lollini, PDG de BioFire Defense.

bioMérieux déploie actuellement tous les moyens nécessaires pour augmenter la capacité de production du test BIOFIRE COVID-19 dans différents sites de production à Salt Lake City aux États-Unis. Les premiers tests sont destinés au DoD, ils seront ensuite disponibles sur le marché américain dans le cadre de l'EUA ainsi qu'à l'international quand les autorités réglementaires le permettent. bioMérieux prévoit de disposer d'une capacité de production maximale d'ici quelques semaines pour répondre aux besoins des milliers de professionnels de santé utilisant les près de 11.000 systèmes BIOFIRE installés dans le monde.

bioMérieux a également reçu l'autorisation de commercialiser un kit de contrôle. Ce contrôle positif peut être utilisé par les laboratoires pour vérifier la qualité du test BIOFIRE COVID-19...

"Alors que les mesures de dépistage s'intensifient à travers la planète, ce test arrive un peu plus tôt que prévu et tombe à point" commente Portzamparc qui précise : "La base installée de systèmes Biofire devrait accélérer son utilisation... Un test européen basé sur la technologie de PCR en temps réel devrait également suivre dans les prochains jours". Verdict : Nous remontons notre recommandation de 'Conserver' à 'Renforcer'.

©2020,

Nombre de caractères autorisé : 500

Déjà inscrit ? Connectez-vous

Pas encore inscrit? Inscrivez-vous en quelques secondes !