Accueil
»
Bourse
»
Actions Paris
»
Actualités
»
Consultation
Cotation du 03/07/2020 à 17h35 Biocorp -1,87% 26,300€
  • ALCOR - FR0012788065
  •   SRD
  • PEA
  • PEA-PME
  • Consensus Renforcer
  • + Ajouter à : Mes portefeuilles | Mes Listes

Biocorp affiche une forte progression de sa trésorerie disponible à plus de 2 ME

Biocorp affiche une forte progression de sa trésorerie disponible à plus de 2 ME
Biocorp affiche une forte progression de sa trésorerie disponible à plus de 2 ME
Crédit photo © Reuters

(Boursier.com) — Biocorp publie un chiffre d'affaires de 8.447 KE en 2019, en progression de 117% par rapport à celui de 2018 (3.890 KE). Cette forte croissance résulte en premier lieu du partenariat mondial contracté avec Sanofi en juillet 2019 concernant le dispositif Mallya dédié aux stylos à insuline.
Cette croissance est également le résultat d'une activité soutenue sur l'ensemble des métiers et développements de BIOCORP.
Ainsi, le Chiffre d'Affaires réalisé sur l'activité de dispositifs connectés progressé l'an dernier de 470% pour s'élever à 6.380 KE contre 1.120 KE un an plus tôt.

En 2019, les autres produits d'exploitation s'élèvent à 824 KE contre (120 KE) en 2018. Cette forte variation s'explique principalement par la comptabilisation d'en-cours de production ayant généré une facturation d'un million d'euros en janvier 2020.

Les charges d'exploitation atteignent 8.396 KE en diminution de 7% par rapport à 2018. Cette baisse est la conséquence d'une bonne maîtrise des dépenses, principalement sur le poste de sous-traitance et sur la masse salariale.
Compte tenu de ces éléments, le résultat d'exploitation 2019 ressort positif à 875 KE contre un résultat négatif de (5.269 KE) en 2018.

Le résultat financier 2019 qui affiche un montant net de (158 KE) contre (262 KE) en 2018, résulte principalement des intérêts des emprunts obligataires. Le Résultat Exceptionnel de l'exercice s'élève à 81 KE contre (107 KE) au 31/12/2018.
BIOCORP a bénéficié l'an dernier de CIR (Crédit Impôt Recherche) et CII (Crédit Impôt Innovation) d'un montant total de 161 KE. Un an auparavant, la créance avait été évaluée à 243 KE pour le CIR et 89 KE pour le CII.
Compte-tenu de l'ensemble de ces éléments, BIOCORP ressort avec un résultat net positif de 960 KE contre une perte de 5.305 KE en 2018. Cette profitabilité est atteinte avec un an d'avance par rapport au plan stratégique de la société.

En conséquence, au 31 décembre 2019, BIOCORP affiche une forte progression de sa trésorerie disponible à 2.006 KE, contre 1.341 KE au 31 décembre 2018.

Événements post-période :

- Renforcement du partenariat avec SANOFI autour de Mallya : nouveau versement de 1 ME assorti de 12 ME supplémentaires échelonnés jusque fin 2021, portant ainsi le contrat global à plus de 20 ME. Ce montant n'inclut pas les revenus futurs générés par la production des dispositifs.

- Partenariat marketing avec l'américain iSage RX dans le domaine de la digitalisation du diabète.

- L'épidémie COVID-19 expose la société au risque d'un ralentissement ou d'une suspension provisoire de la fabrication de ses matières premières et de ses produits. La plupart des produits commercialisés par la Société sont fabriqués sur son site d'Issoire en France. Or, à la date du présent document, la mise en place de mesures restrictives de manière prolongée afin de contrôler l'épidémie ou tout autre événement de santé publique en France pourrait avoir un effet négatif sur les opérations de production de la Société. Chacun de ces facteurs est susceptible d'affecter l'activité, le résultat d'exploitation et la situation financière de BIOCORP. Les impacts liés à l'épidémie COVID-19 sur les activités de BIOCORP restent, à ce stade, encore trop incertains pour que la société puisse communiquer sur des prévisions chiffrées.

Perspectives 2020

Selon Éric Dessertenne, Directeur Général a commenté : "2019 a révélé au grand jour notre position de pionnier dans la digitalisation du diabète avec les succès rencontrés par notre solution connectée Mallya, seul dispositif au monde doté d'un marquage CE de classe II-b. Son adoption par des géants de l'industrie pharmaceutique comme SANOFI, mais aussi par des start-ups en pointe sur le domaine du diabète telles que Dreamed Diabetes ou Agamatrix, ont constitué des signaux forts sur notre avance technologique. Nous espérons continuer en 2020 sur cette lancée avec d'autres partenaires internationaux, que ce soit dans le domaine du diabète ou d'autres pathologies sur lesquelles le digital offre aux patients de réels bénéfices. BIOCORP possède aujourd'hui une position unique sur ce segment des dispositifs de délivrance connectés, avec une avance technologique et des partenariats majeurs ; nous comptons accélérer notre déploiement et nos partenariats au cours des prochains exercices afin de profiter de cette formidable opportunité ".

©2020,

Nombre de caractères autorisé : 500

Déjà inscrit ? Connectez-vous

Pas encore inscrit? Inscrivez-vous en quelques secondes !