Cotation du 01/07/2022 à 17h35 Bic -0,10% 52,150€

Bic : révision à la hausse des perspectives de chiffre d'affaires pour l'exercice 2021

Bic : révision à la hausse des perspectives de chiffre d'affaires pour l'exercice 2021
Bic : révision à la hausse des perspectives de chiffre d'affaires pour l'exercice 2021
Crédit photo © Reuters

(Boursier.com) — Le chiffre d'affaires du groupe Bic des 9 premiers mois 2021 a augmenté de 19,8% à taux de change constants. L'impact défavorable de la variation des devises (-4,5 points) est principalement dû à la baisse du dollar américain par rapport à l'euro. À base comparable, la croissance a été de +16,1%, hors impact des acquisitions et cessions.
La croissance organique a été portée par la division Flame for Life. Toutes les régions clés ont participé à cette solide performance, en particulier l'Amérique du Nord et l'Amérique latine, qui ont contribué à hauteur d'environ 9 points à la croissance du chiffre d'affaires 9 mois du Groupe, à base comparable. Aux États-Unis, le marché des briquets de poche a progressé de 4,5% en valeur, et BIC a surperformé le marché en volume et en valeur (gains de parts de marché de +1,2 point), grâce à des gains de distribution, au succès du nouveau briquet de poche utilitaire EZ Reach et à l'augmentation des prix réalisée au S1 2021.

Pour les 9 premiers mois 2021, la génération de flux nets de trésorerie disponible (avant acquisitions et cessions) s'est élevée à 232,3 millions d'euros, incluant 44,3 millions d'euros d'investissements industriels. La position nette de trésorerie était de 475,4 millions d'euros, impactée positivement par le produit de la vente de notre siège social (+173,9 millions d'euros).

La marge brute des neuf premiers mois a progressé de 3,3 points à 51,4% contre 48,1% sur les 9 mois 2020. En excluant la sous-absorption des coûts fixes de 2020 due à la pandémie de COVID-19, la marge brute a augmenté de 0,9 point. Cette amélioration est due à la forte augmentation des ventes de briquets en Amérique du Nord, à une baisse des dépenses de promotion en soutien du développement de l'activité et à des économies de coûts de production et d'approvisionnement en matières premières. Cette amélioration a été partiellement neutralisée par un effet de change défavorable des devises d'Amérique latine par rapport au dollar américain.
Le résultat d'exploitation normalisé des neuf premiers mois a été favorablement impacté par un effet de levier opérationnel. Les coûts de transport et de distribution ont augmenté en raison d'une demande plus élevée de la part des clients.

À fin septembre 2021, la position nette de trésorerie s'élevait à 475,4 millions d'euros, impactée positivement par la vente du siège de Clichy et de Pimaco. L'impôt lié à la vente du siège social (46 millions d'euros) sera payé plus tard dans l'année. Les flux nets de trésorerie liés à l'exploitation ont été affectés par une augmentation du besoin en fonds de roulement due à l'augmentation des créances clients liée au chiffre d'affaires élevé des neuf premiers mois et à l'augmentation des stocks.

"Sur la base de la solide performance des neuf premiers mois et des hypothèses actuelles de marché, nous révisons à la hausse nos prévisions pour l'exercice 2021 et prévoyons désormais une croissance du chiffre d'affaires supérieure à 14% à taux de change constants.
Le quatrième trimestre sera affecté par l'augmentation des coûts des matières premières, du fret et de la distribution. Pour l'ensemble de l'année, la hausse du prix des matières sera plus que compensée par l'amélioration de l'efficacité industrielle, les économies réalisées dans le cadre de notre plan Invent the Future et la gestion rigoureuse des dépenses. Malgré la constitution de stocks stratégiques pour protéger les approvisionnements et les livraisons en 2022, l'objectif de Free Cash Flow pour l'année 2021 reste supérieur à 200 millions d'euros".

RÉMUNÉRATION DES ACTIONNAIRES

-Dividende ordinaire de 1,80 euro par action payé en juin 2021,
-31,2 millions d'euros de rachats d'actions à fin septembre 2021. 555.901 actions ont été achetées à un prix moyen de 56,20 euros dans le cadre du programme de rachat d'actions à Impact ESG lancé en mars, en partenariat avec Exane BNP Paribas.

"Les résultats du troisième trimestre sont excellents et ont dépassé nos propres attentes dans un environnement commercial difficile, malgré une base de comparaison défavorable. Ils reflètent les retombées tangibles et durables des choix organisationnels et stratégiques que nous avons faits il y a 18 mois avec la mise en place de nos plans Invent the future et Horizon. Nos performances témoignent de la priorité accordée à l'excellence opérationnelle et à la maîtrise des coûts, ainsi que de la détermination et l'énergie sans faille de nos équipes dans le monde entier. Nous abordons l'année 2022 portés par une forte dynamique, et nous continuerons à nous focaliser sur ce que nous pouvons contrôler tout en tirant parti de nos atouts afin d'atteindre la trajectoire de croissance du chiffre d'affaires d'environ 5% prévue par notre plan Horizon" commente Gonzalve Bich, Directeur Général.

©2021-2022

Nombre de caractères autorisés : 500

Déjà inscrit ? Connectez-vous

Pas encore inscrit? Inscrivez-vous en quelques secondes !

Actualités Bic

Aucune actualité disponible.
Plus d'actualités