Accueil
»
Bourse
»
Actions Paris
»
Actualités
»
Consultation
Cotation du 07/07/2020 à 16h30 Bernard Loiseau +0,73% 2,760€
  • ALDBL - FR0000066961
  •   SRD
  • PEA
  • + Ajouter à : Mes portefeuilles | Mes Listes

Bernard Loiseau reste déficitaire sur le 1er semestre

Bernard Loiseau reste déficitaire sur le 1er semestre
Bernard Loiseau reste déficitaire sur le 1er semestre
Crédit photo © Bernard Loiseau

(Boursier.com) — Au 1er semestre 2018, le chiffre d'affaires du groupe Bernard Loiseau est en hausse de +23%, à 4,43 millions d'euros (3,61 ME au 1er semestre 2017). En Bourgogne, le groupe affiche une progression de 22% grâce à la nouvelle activité de la Villa Loiseau des Sens, et de 30% à Paris pour le restaurant Loiseau Rive Gauche grâce à l'obtention de sa première étoile Michelin.

Depuis l'ouverture de la Villa Loiseau des Sens en juillet 2017, tous les indices de fréquentation sont en augmentation constante mois après mois au Relais Bernard Loiseau, dont le taux d'occupation de l'hôtel qui a progressé de 4 points. La conquête de nouveaux clients et la fidélisation des clients du Relais Bernard Loiseau se sont sensiblement ressenties sur le 1er semestre 2018, et continueront d'être actés compte tenu du prévisionnel du planning des réservations de l'hôtel, des deux restaurants et du spa à Saulieu.

Cependant, le résultat net est déficitaire de -268 kE au 30 juin 2018 (-828 kE au 31 décembre 2017), et un déficit de -479 kE au 30 juin 2017. Les investissements importants de la Villa Loiseau des Sens et de la chaufferie bois à Saulieu, avec le début d'amortissement de la Villa Loiseau des Sens en juillet 2017 pèsent sensiblement sur le compte de résultat du 1er semestre 2018, avec une nouvelle activité qui démarre progressivement, alors qu'il faut au moins 2 ans pour atteindre le seuil de rentabilité.

Perspectives 2018

L'ouverture de la Villa Loiseau des Sens va permettre au groupe de pérenniser et mieux rentabiliser le navire amiral à Saulieu. La diversification des activités du groupe, les investissements permanents pour garantir le niveau d'excellence, la stratégie de communication tant dans le domaine des relations publiques que dans les réseaux sociaux, ainsi que les différents axes de commercialisation permettront de faire face à une conjoncture économique particulièrement difficile.

Le groupe Bernard Loiseau continue de mettre en place des mesures de bonne gestion : fermeture de 2 jours par semaine de tous les établissements du groupe, ouverture de l'hôtel Relais et Châteaux et du spa Loiseau des Sens 7 jours sur 7, mise en place de nouveaux forfaits attractifs sur internet pour augmenter les taux d'occupation en semaine, et différentes mesures pour maîtriser les autres charges d'exploitation.

Ces mesures devraient permettre de bien résister en cette période difficile et atteindre le seuil de rentabilité dans les 2 ans.

Le chiffre d'affaires annuel 2018 serait en augmentation par rapport à 2017, compte tenu de l'ouverture de la villa Loiseau des Sens en juillet 2017, de l'obtention de la première étoile au guide Michelin par Loiseau Rive Gauche à Paris. Par contre, le résultat net annuel 2018 serait déficitaire compte tenu du poids des dotations aux amortissements à Saulieu. Il sera cependant en nette amélioration par rapport à 2017.

Le groupe Bernard Loiseau précise que les principales incertitudes pour les 6 mois restants de l'exercic sont ceux inhérents à l'activité ; ils sont directement liés à l'évolution de la fréquentation, qui elle-même dépend du contexte économique français et étranger.

©2018-2020,

Nombre de caractères autorisé : 500

Déjà inscrit ? Connectez-vous

Pas encore inscrit? Inscrivez-vous en quelques secondes !