Accueil
»
Bourse
»
Actions New-York
»
Actualités
»
Consultation
Cotation du 23/10/2020 à 22h15 Delta Air Lines +0,83% 34,000$
  • DAL - US2473617023
  •   PEA
  • + Ajouter à : Mes Listes

Berkshire Hathaway : Warren Buffett ne croit plus au secteur aérien

Berkshire Hathaway : Warren Buffett ne croit plus au secteur aérien
Berkshire Hathaway : Warren Buffett ne croit plus au secteur aérien
Crédit photo © Reuters

(Boursier.com) — Warren Buffet ne croit plus au secteur aérien. Le célèbre gourou de Wall Street a liquidé toutes ses positions dans l'industrie en vendant ses parts dans les quatre grandes compagnies aériennes américaines, à savoir American Airlines, Delta Airlines, United Airlines et Southwest Airlines. Le milliardaire a profité d'une réunion 'virtuelle' avec les actionnaires de sa société d'investissement Berkshire Hathaway pour reconnaître une de ses rares erreurs : "Le monde a changé pour les compagnies aériennes. Il s'est avéré que je me suis trompé sur cette activité à cause de quelque chose qui n'était en aucun cas la faute de quatre excellents PDG", le dirigeant soulignant qu'il n'y avait "aucune joie" à gérer ces compagnies en ce moment. Un mauvais timing qui aura coûté des centaines de millions de dollars au milliardaire.

Des sociétés bien gérées...

"Mais les compagnies que nous avons achetées étaient bien gérées. Elles ont fait beaucoup de choses bien. C'est une activité très, très, très difficile parce que vous avez affaire à des millions de personnes chaque jour et si quelque chose va mal pour 1% d'entre elles, elles sont très malheureuses... Je ne sais pas si dans deux ou trois ans, autant de personnes feront autant de passagers-milles que l'année dernière", a également déclaré l'oracle d'Omaha. "Peut-être, peut-être pas, mais l'avenir est beaucoup moins clair pour moi quant à la façon dont les affaires vont tourner, sans que les compagnies aériennes elles-mêmes n'y soient pour rien".

...mais un secteur mis au tapis par le Covid-19

Mis à mal par les mesures de confinement décrétées à travers le monde et les interdictions de voyager, tous les transporteurs de la planète sont aujourd'hui confrontés à une crise sans précédent. L'indice regroupant les principales compagnies américaines a perdu plus de la moitié de sa valeur cette année, avec une chute de 70% pour la seule United Airlines Holding. Dans le cadre du vaste plan de soutien de 2.200 milliards de dollars à l'économie américaine, adopté fin mars par le Congrès, les compagnies locales ont obtenu des dizaines de milliards de dollars qui doivent leur permettre de surmonter cette épreuve.

©2020,

Nombre de caractères autorisés : 500

Déjà inscrit ? Connectez-vous

Pas encore inscrit? Inscrivez-vous en quelques secondes !