Accueil
»
Bourse
»
Actions Paris
»
Actualités
»
Consultation
Cotation du 25/09/2020 à 17h35 Beneteau +3,48% 6,240€
  • BEN - FR0000035164
  • SRD
  • PEA
  •   PEA-PME
  • Consensus Conserver
  • + Ajouter à : Mes portefeuilles | Mes Listes

Beneteau : manque de visibilité

Beneteau : manque de visibilité
Beneteau : manque de visibilité
Crédit photo © RecBoat

(Boursier.com) — Beneteau recule de 1,7% ce jeudi à 6,12 euros, alors que le groupe a réalisé sur la première moitié de son exercice 2019-2020 un chiffre d'affaires de 519,4 millions d'euros, en hausse de +4,7% par rapport au 1er semestre de l'année précédente (4% en taux de change constant), grâce à un niveau d'activité soutenu au sein des deux divisions Bateau et Habitat. L'amélioration de la performance opérationnelle des divisions Bateau et Habitat (2,8 ME) et l'impact de change favorable (1,4 ME) ne compensent que partiellement la hausse des amortissements (2,3 ME), la dégradation de la rentabilité de la filiale américaine RBH (3 ME) et des charges non récurrentes (4,2 ME) parmi lesquelles l'abandon de certains développements et la révision de la valeur de stocks.

La part prépondérante de la facturation s'effectuant au cours du second semestre, le résultat opérationnel courant (ROC) est, comme lors des exercices passés, négatif au terme du 1er semestre. Cette année, compte tenu des éléments précisés ci-dessus, il ressort en baisse de 5,3 ME, à -8,7 ME. La perte nette ressort à -12,1 ME.
Au-delà de l'effet de saisonnalité habituel que connaît l'activité (le 1er semestre ne représente que 35 à 40% du chiffre d'affaires et la majeure partie du résultat est réalisée au 2nd semestre), Beneteau est confronté depuis le mois de mars, comme de nombreuses entreprises, à l'arrêt de sa production du fait des mesures prises par les autorités publiques de nombreux pays dans le monde pour lutter contre la propagation du Covid-19. Cet évènement est intervenu postérieurement à la clôture du premier semestre, et produira ses effets sur les comptes du second semestre de l'exercice.

Visibilité limitée

Le groupe a redémarré la production sur trois sites depuis le 27 avril et prévoit la reprise progressive de l'activité sur l'ensemble de l'outil industriel d'ici mi-mai. Pour les divisions Bateau et Habitat, les annulations de commandes enregistrées à ce jour sont annoncées comme "relativement faibles et principalement constituées par des reports sur l'exercice prochain".
Toutefois, le groupe n'a pas suffisamment de visibilité à ce jour pour mesurer l'impact qu'aura eu la suspension de ses activités de production sur les comptes de l'exercice en cours.

Beneteau travaille d'ores et déjà sur un nouveau plan stratégique qui repose sur une adaptation forte des produits et de l'organisation industrielle aux marchés futurs, et sur la reformulation du rôle qu'il ambitionne de jouer dans le monde de la plaisance et de l'habitat de loisirs. Une première vision de ce nouveau plan stratégique sera présentée le 9 juillet 2020 lors de la communication du chiffre d'affaires à 9 mois de l'exercice 2019-2020...
"Bénéteau pourra amortir une partie de la baisse de production S2, notamment dans un contexte aujourd'hui plus normalisé de livraisons. Mais le groupe perd toute visibilité sur la qualité de son carnet de commandes n+1" commente Portzamparc qui confirme son opinion 'Conserver' et réduit son objectif de cours de 12 à 10 euros. La SG a dégradé le titre de son côté à 'conserver' en visant un cours de seulement 6,5 euros...

©2020,

Nombre de caractères autorisés : 500

Déjà inscrit ? Connectez-vous

Pas encore inscrit? Inscrivez-vous en quelques secondes !